Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

OJ avec Kawasaki à Shanghai et au Mans

OJ avec Kawasaki à Shanghai et au Mans

OJ avec Kawasaki à Shanghai et au Mans

Olivier Jacque annonce qu'il participera aux deux prochains Grands Prix au guidon de la Kawasaki ZX-RR en remplacement d'Alex Hofmann qui s'est cassé le scaphoïde lors d'une démonstration avant le dernier Grand Prix au Portugal.

L'écurie officielle Kawasaki a fait appel à Olivier Jacque, qui n'a plus de guidon depuis fin 2003 mais qui a participé à deux épreuves pour Moriwaki en 2004. Elle compte sur son expérience pour ce remplacement en catégorie MotoGP.

« Je suis super content de retrouver les Grands Prix », commente Olivier Jacque, « et encore plus de participer au Grand Prix de France ! Je suis complètement excité à l'idée d'intégrer cette écurie Kawasaki dans laquelle je connais déjà pas mal de personnes que j'apprécie. Shinya Nakano tout d'abord, mon complice, ami et rival pour le titre de champion du monde chez Tech 3 ; Philippe Bourguignon, le chef mécanicien, avec qui j'ai travaillé quand il était chez Kayaba ; et mon ingénieur préféré Monsieur Yoda, à l'époque chez Yamaha, qui a maintenant intégré Kawasaki. »

« J'ai effectué des essais lundi, sur le circuit d'Estoril après le Grand Prix, pour faire connaissance avec la Kawasaki ZX-RR. Tout s'est bien passé, j'ai vite retrouvé mes sensations sur les 25 tours parcourus. J'ai été très impressionné par l'évolution d'une moto de Grand Prix, sa puissance moteur et les pneus Bridgestone m'ont agréablement surpris. Cela faisait sept mois que je n'étais pas remonté sur une machine de course, et j'avais oublié combien c'est physique. Mais je sais ce que j'ai à faire pour m'entraîner de manière intensive. »

« J'éprouve une réelle émotion à l'idée de revenir en Grand Prix, surtout devant l'engouement que cela provoque, » poursuit Jacque. « Mon téléphone n'arrête pas de sonner, il faut tout organiser très vite : combinaison, bottes, casque, réserver les billets d'avion, obtenir le visa pour la Chine, etc... »

« Tout se précipite alors que je suis en essais du Rallye Lyon Charbonnière que je dispute ce week-end pour Renault Sports. C'est l'ouverture du championnat de France des rallyes et je roule sur une Clio Groupe N avec mon coéquipier de l'an dernier Jean-Claude Grau. Je suis en plus parrain du Challenge Groupe N pour Renault. Beaucoup d'activité d'un seul coup, mais un plaisir immense à la perspective de disputer deux Grands Prix en MotoGP pour Kawasaki. »

Tags:
MotoGP, 2005

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›