Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le tracé de Shanghai impressionne

Le tracé de Shanghai impressionne

Le tracé de Shanghai impressionne

La plupart des pilotes MotoGP ont enfin eu l'occasion de découvrir le circuit de Shanghai jeudi après-midi, en effectuant des tours de reconnaissance du tracé en scooter. Lors de la première conférence de presse du week-end, les pilotes se disaient impressionnés par ce nouveau complexe ultra-moderne construit au coeur d'un tracé qui réserve bien des surprises.

« La première impression est très bonne, le circuit semble difficile, » commentait Rossi. « Après avoir vu les premières images, je m'attendais à ce que ce soit un circuit très rapide, mais il est très technique en fait, avec des virages longs, un peu étranges, et il est difficile de deviner la bonne trajectoire. »

« Puis c'est très joli autour de la piste, il y a de la verdure, de l'eau : ce serait pas mal pour des vacances ! » plaisantait l'italien.

« Hélas, je n'ai pas pu m'entraîner sur la PlayStation, juste sur un jeu de F1 où il y a ce circuit. Franchement, à part faire quelques tours en scooter aujourd'hui, je n'ai rien pu faire. Demain, nous repartirons de zéro, mais ce sera la même chose pour tout le monde. »

« Evidemment, il sera difficile de trouver les bons réglages en l'espace de quatre heures, et le travail que nous ferons durant les essais sera très important. J'espère que nous comprendrons vite le comportement de la machine. Cela s'annonce dur pour les pilotes tout comme pour le reste du team. »

Les autres pilotes étaient tout aussi impressionnés par le circuit chinois. « Je n'avais jamais rien vu de tel. En arrivant au circuit en voiture, je croyais en fait que c'était un aéroport : c'est tellement grand, tellement impressionnant, » soufflait Colin Edwards.

Cette conférence de presse fut aussi l'occasion de revoir Olivier Jacque, remplaçant d'Alex Hofmann chez Kawasaki, aux côtés des stars de la catégorie reine. « Cela me fait un peu bizarre d'être là avec les leaders du Championnat. Je me sens comme un cheveu sur la soupe, » plaisantait l'ex-Champion du Monde 250, qui espère rapidement s'adapter à la ZX-RR pour pouvoir briller au Mans devant son public.

Tags:
MotoGP, 2005, TAOBAO.COM GRAND PRIX OF CHINA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›