Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Mamola revient sur la première victoire de Yamaha au Mans

Mamola revient sur la première victoire de Yamaha au Mans

Mamola revient sur la première victoire de Yamaha au Mans

Au cours de la saison 2004, la pluie et le Mans furent les principales difficultés rencontrées par Yamaha – une combinaison qui marqua pourtant l'un des jours de gloire de la marque aux diapasons, près de vingt ans plus tôt. En 1987, Randy Mamola décrocha la première victoire de Yamaha sur le circuit Bugatti, en s'imposant avec 34 secondes d'avance sur Pier Francesco Chili – c'était alors la deuxième fois de l'année qu'il s'imposait sous la pluie, après son triomphe à Suzuka.

« La YZR se comportait vraiment bien, et elle était toujours rapide dans les chicanes – donc idéale pour le Mans, » rappelle Mamola, qui termina la saison 87 vice-Champion derrière Wayne Gardner.

« Avant cette victoire, j'avais déjà fait deux podiums au Mans, mais avec d'autres marques. Aussi gagner là-bas avec Yamaha fut un peu spécial. »

« En raison de son histoire, on imagine difficilement quel circuit pourrait mieux symboliser la compétition que le Mans – et aujourd'hui, ils maintiennent la tradition pour faire du Grand Prix un grand événement. Le public est incroyable ; arriver dans le premier virage avec les encouragements des spectateurs est inoubliable – surtout si l'on mène la course ! »

Revenant sur une carrière de 14 années dans la catégorie reine, Mamola rappelle que l'un de ses meilleurs souvenirs fut de rejoindre Yamaha, la marque de son idole, Kenny Roberts.

« A 14 ans, j'ai décroché un contrat avec Yamaha USA, avec une TA125 pour première machine de course. A cette époque, Kenny Roberts était la référence du dirt-track, il était mon héros ! Je lui demandais de me signer des posters pour décorer ma chambre. En 1986, j'ai eu la chance de rejoindre Yamaha en Championnat du Monde et de faire partie de son équipe : c'était un rêve devenu réalité. »

Tags:
MotoGP, 2005, GRAND PRIX ALICE DE FRANCE

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›