Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les réaction des pilotes après les essais libres 250

Les réaction des pilotes après les essais libres 250

Les réaction des pilotes après les essais libres 250

Cinq pilotes seulement ont décroché une place sur la grille provisoire du GP Alice de France : le déluge qui s'est abattu sur le circuit Bugatti a décidé plus d'un pilote à rester dans les stands, tandis que les plus aventureux ont pu ‘tenter un coup'.

Derrière Anthony West, on retrouvait les français Arnaud Vincent et Hugo Marchand devant Alex de Angelis, tandis qu'Alex Debon était le dernier qualifié : les autres pilotes qui ont pris la piste durant l'après-midi n'ont pas réussi à passer la barre des 107% du temps de la pole.

Dani Pedrosa, le Champion du Monde en titre, commentait : « C'était un vrai déluge ! Nous sommes restés aux stands pour voir si nous pouvions prendre la piste, mais c'était vraiment trop dangereux. Quand j'ai vu deux pilotes chuter en ligne droite, j'ai décidé de ne pas prendre de risques inutiles. »

Le vainqueur des deux derniers Grand Prix, Casey Stoner, précisait que « la situation s'est améliorée dans les dernières minutes, mais il ne nous restait plus assez de temps. »
« Avec cette pluie, nous avons pu rester aux stands pour discuter entre amis… C'est dommage, car la moto marche bien sur le sec et je me sentais bien pour les qualifications, mais la météo en a voulu autrement. »

« Prendre la piste pour gâcher du matériel ou risquer une blessure n'en valait pas la peine, » assurait pour sa part Randy de Puniet. « C'est dommage que cette journée ait été gâchée par la pluie, mais il y avait vraiment trop d'eau sur la piste et tourner dans ces conditions ne nous aurait pas apporté grand chose. »

Tags:
250cc, 2005, GRAND PRIX ALICE DE FRANCE, QP1

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›