Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Paul Denning : « Que la malchance nous épargne ! »

Paul Denning : « Que la malchance nous épargne ! »

Paul Denning : « Que la malchance nous épargne ! »

A la fin de la saison 2004, Gary Taylor a cédé les rênes du team Suzuki MotoGP à Paul Denning. Issu du British Superbike, discipline dans laquelle il mena le team Rizla Suzuki au succès, Denning est venu apporter sa méthode et sa jeunesse pour relancer le team officiel du constructeur de Hamamatsu.

Le britannique évoque le début de saison de ses troupes, que l'on a vu alterner le bon et le moins bon, brillant souvent en qualifications sans parvenir à concrétiser en course.

« La transition du BSB au MotoGP ne fut pas très difficile – c'est à peu près la même chose, mais à une échelle supérieure, surtout au niveau logistique, » explique Denning. « Suzuki apporte un soutien important au team, avec lequel il est facile de travailler. La principale difficulté rencontrée depuis le début de la saison fut la météo ! »

« Depuis le début de l'année, John (Hopkins) et Kenny (Roberts) ont démontré un potentiel supérieur par rapport à l'an dernier, mais les résultats sont les mêmes… L'un des problèmes rencontrés fut le manque de temps pour tester les modifications apportées à la moto. »

« Nous devons donc progresser, et tourner la page sur les incidents qui ont handicapé nos pilotes, Kenny à Shanghai et John au Mans. Nous travaillons sur la moto et le développement se déroule de manière encourageante. Nous espérons que ce travail sera bientôt récompensé. »

« Un nouveau châssis a été testé au Mans et il s'est révélé efficace, toutefois nous ne travaillons pas sur un point précis de la moto mais sur l'ensemble, puis nous travaillons bien avec Bridgestone sur les pneus. Nous espérons donc progresser au Mugello, et surtout que la pluie et la malchance nous épargne ! »

Tags:
MotoGP, 2005

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›