Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les réactions des pilotes MotoGP

Les réactions des pilotes MotoGP

Les réactions des pilotes MotoGP

Marco Melandri – 1er
« Nous sommes partis des réglages que nous avions trouvés lors des essais hivernaux et je me suis tout de suite senti à l'aise. Nous avons peaufiné ces réglages cet après-midi et essayé de nouveaux pneus Michelin, qui offrent beaucoup de grip sur l'angle maxi. Demain, je tenterai d'améliorer dans le dernier secteur, car je sais que je peux encore gagner du temps. En tout cas, je reste calme, je sais que le week-end est encore long. »

Makoto Tamada – 2è
« Cet après-midi, j'ai retrouvé mes sensations, j'ai vraiment pu attaquer fort. J'ai l'impression de me retrouver aux essais hivernaux, au début de la saison, quand tout allait bien. Je n'ai jamais perdu confiance en mes capacités, et finalement, les résultats sont là. Demain, nous devrons continuer à travailler sur la moto pour obtenir un bon résultat. Si la météo se maintient, je suis sûr que nous pourrons nous battre avec les meilleurs tout au long du week-end. Je dois beaucoup à mon équipe, il est temps que leurs efforts soient récompensés. »

Colin Edwards – 3è
« C'est comme si nous étions arrivés directement du Mans sans être passés par le Mugello ! Nous savons comment la moto devrait se comporter – même si les réglages sont très différents par rapport aux essais hivernaux, car la moto a beaucoup évolué depuis – nous avons pu trouver des solutions qui ont tout de suite fonctionné. Cet après-midi, nous avons effectué quelques ajustements sur les suspensions et la mise au point générale. J'ai fait un run de 15 tours pour Michelin en début de séance, avec une gomme dure, et nous avons recueillies de nombreuses informations. Sur la fin, j'avais une gomme plus tendre, efficace sur six ou sept tours – nous savons donc où nous en sommes. Au Mugello, nous avions bien démarré mais fait peu de progrès par la suite. Ici, je pense que ce sera différents car j'ai déjà de bien meilleures sensations. »

Valentino Rossi – 5è
« La journée avait bien démarré, mais cet après-midi j'ai eu des problèmes avec le train avant. La moto n'était pas aussi stable que ce que j'aurais souhaité. Le nouveau revêtement de la piste est très différent et les conditions ont nettement changé cet après-midi, avec une température beaucoup plus élevée. Plusieurs pilotes ont chuté et j'ai décidé de ne pas attaquer trop fort, car c'est la journée de demain qui comptera. Nous devons encore travailler sur le train avant, mais globalement, les réglages de la moto sont de plus en plus efficaces. »

Tags:
MotoGP, 2005, GRAN PREMI GAULOISES DE CATALUNYA, FP2

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›