Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Hayden sort ses griffes

Hayden sort ses griffes

Hayden sort ses griffes

L'américain Nicky Hayden s'est classé en cinquième position à Catalunya, obtenant ainsi son meilleur résultat de la saison. Si le résultat brut est peu satisfaisant pour le pilote Repsol Honda, qui dispute cette année sa troisième saison avec le HRC, il aura au moins effectué une course encourageante…

Qualifié en deuxième ligne, Hayden se hissa rapidement en troisième position, parvenant alors à suivre le rythme de Sete Gibernau et de Valentino Rossi. Toutefois, il concéda du terrain aux leaders au fil des tours jusqu'à voir sa troisième place menacée par Marco Melandri et Alex Barros. Sur les dix derniers tours, les trois pilotes Honda échangèrent plusieurs fois de position et le jeune américain fut finalement relégué à la cinquième position derrière l'italien et le brésilien.

« Cette course fut une sacrée bagarre, nous avons vraiment attaqué fort, » commente Hayden. « J'ai fait un bon départ et quelques dépassements dans les premiers tours. Je suis remonté en troisième position, pas très loin des leaders – j'ai d'ailleurs fait mon meilleur tour en essayant de réduire l'écart. »

« Ensuite Melandri est revenu, et il a sorti une manœuvre qui m'a fait perdre du temps. Je suis revenu en troisième position et j'ai essayé de le décrocher, mais cela n'a pas marché. Enfin, la moto était efficace, les pneus Michelin ont bien tenu et mon équipe a fait du bon boulot, le bilan est donc positif même si le classement final ne le reflète pas. »

Son coéquipier Max Biaggi a connu une course plus décevante, sept jours après avoir brillé au Mugello et disputé la victoire à Valentino Rossi. A Catalunya, le vétéran italien a effectué une course en solitaire pour s'emparer de la sixième place.

« Ça s'est vraiment mal passé. J'ai utilisé une moto différente de celle du Mugello, avec des réglages censés améliorer le freinage, » explique Biaggi. « Sur les freinages, j'avais donc un bon feeling, mais globalement, le comportement de la moto s'est détérioré et cela a joué sur l'usure des pneus. Je n'ai pas pu me mêler à la bagarre, c'est vraiment triste. Maintenant il faut se préparer pour Assen, ce ne sera pas facile, mais nous devons continuer à travailler. »

Tags:
MotoGP, 2005, GRAN PREMI GAULOISES DE CATALUNYA, Nicky Hayden

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›