Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Pasini confiant et réaliste

Pasini confiant et réaliste

Pasini confiant et réaliste

Vainqueur de la course de Catalunya, Mattia Pasini occupe désormais la première place du classement général en 125, malgré avoir manqué l'épreuve du Mans. Il est aujourd'hui le seul pilote de la catégorie ayant remporté deux victoires depuis le début de la saison.

Après sa fracture au poignet en France, personne ne s'attendait à voir le pilote du team Totti Top Sport – NGS revenir en forme aussi rapidement et de façon aussi impressionnante – à Catalunya, il s'est imposé avec 9 secondes d'avance sur Marco Simoncelli.

« Vue de l'extérieur, cette victoire à Catalunya a pu sembler facile, mais ce ne fut pas le cas ! » assure Pasini. « Evidemment, je ne m'attendais pas à battre les autres avec une telle marge. Je ne pensais pas non plus revenir aussi fort après ma chute au Mans. Cette victoire en Espagne fait du bien au moral – pour moi comme pour le team ! »

Ayant progressé de manière significative depuis le début de la saison, Pasini – meilleur rookie 125 l'an dernier, fait désormais figure de sérieux prétendant au titre.
« Au début de la saison, à Jerez par exemple, j'ai fait des erreurs, comme des mauvais choix de pneus, mais depuis, j'ai gagné de l'expérience avec le team et je me sens de plus en plus à l'aise. A Montmeló nous sommes partis dans la bonne direction et tout a bien marché. »

Le pilote Aprilia ne veut pas évoquer ses chances de titres, étant conscient de la qualité de la concurrence.
« Il est encore bien trop tôt pour penser au titre, en 125, il faut toujours attendre la fin de la saison. Je prends juste chaque course l'une après l'autre, je ne fais pas de calcul. Si je dois penser au titre, ce ne sera qu'à la fin de la saison. Si l'on regarde le classement général, on voit de nombreux pilotes regroupés en peu de points. »

« Je ne crains personne, mais je ne peux pas non plus sous-estimer qui que ce soit. Le team KTM est très fort, ils travaillent dur et leurs pilotes sont dans le coup à chaque course. Il faudra travailler dur pour les battre, ce ne sera pas facile. »

Tags:
125cc, 2005, GRAN PREMI GAULOISES DE CATALUNYA, Mattia Pasini

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›