Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Un nouveau doublé pour Gauloises Yamaha

Un nouveau doublé pour Gauloises Yamaha

Un nouveau doublé pour Gauloises Yamaha

Valentino Rossi est devenu le premier pilote Yamaha a signer cinq victoires consécutives après avoir remporté cette 75ème édition du Gauloises Dutch TT, où il a été rejoint sur le podium par son coéquipier Colin Edwards.

Rossi ne tira pas parti de sa pole position, mais remonta de la cinquième place au premier tour à la première à mi-course, après avoir dépassé Marco Melandri (Honda) au 10ème tour pour prendre petit à petit un avantage définitif.

« Aujourd'hui ce fut encore une rude bataille, comme cela l'a été depuis le début de saison. Au départ, le grip n'était pas terrible, compte tenu de la pluie de la matinée et j'ai perdu des places qui m'ont obligé à passer ensuite Loris et Nakano pour me retrouver derrière les trois Honda, » expliquait Rossi. « Je savais que je pouvais aller un peu plus vite et plus tard je les ai passés. J'ai fait quelques bons tours, puis c'est devenu plus facile de piloter à la limite avec moins d'essence. »

« Melandri était très fort aujourd'hui et il s'est battu jusqu'à la fin. J'ai dû pousser à 100% et me concentrer vraiment, spécialement lors du dernier tour, où je n'ai fait aucune erreur et réalisé le meilleur temps en course. Ce fut incroyable pour tout le monde. Mo moto a encore parfaitement fonctionné. Merci à Yamaha, à mon équipe pour le travail accompli et à Michelin car les pneus étaient vraiment parfaits. Il y a une ambiance superbe dans l'équipe et ça facilite la récupération et me permet de me donner à 100%. C'est un plaisir d'essayer de gagner ensemble. Je n'arrive pas à croire que je suis le premier pilote Yamaha à aligner cinq succès consécutifs. Quand vous voyez que je suis en compagnie d'anciens champions du monde comme Agostini, Lawson, Roberts et Rainey. C'est génial. »

Edwards suivit son coéquipier et rejoignit le groupe de tête. Il doubla ensuite Gibernau (Honda) pour le gain de la troisième place et fit son possible pour rejoindre Melandri, avant de décider d'assurer sa troisième place sur le podium.

« Evidemment j'aurais encore pu mieux faire, mais ce fut une bonne course. Nous avons fait un progrès avec les réglages de la moto ce week-end et ils me semblent vraiment bien, mieux que depuis le début de saison, à mon avis, » commentait Edwards. « J'ai fait un mauvais départ, puis j'ai vu Valentino qui n'avait pas fait beaucoup mieux. Dans le premier virage j'ai doublé deux concurrents, puis ce fut chaotique, tout le monde cherchant à dépasser tout le monde partout ! »

»J'ai essayé de suivre Valentino dans le trafic, puis je suis resté bloqué derrière Gibernau lorsqu'il a baissé de rythme. Je suis resté un peu au contact de Marco lorsqu'il a fait sa grosse faute et j'ai essayé de le rejoindre. A quatre tours de l'arrivée j'étais à la limite et j'ai vraiment perdu l'avant dans le deuxième virage. Comme il s'est passé exactement la même chose au tour suivant, j'ai décidé qu'il était plus sage de rester sur mes roues et de monter sur le podium ; Je veux remercier mon équipe et mon chef mécanicien Daniele Romagnoli. Ils ont travaillé dur pour trouver la bonne direction et je vais aller à Laguna en grande forme. »

Tags:
MotoGP, 2005, GAULOISES TT ASSEN

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›