Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Impressions mitigées chez Kawasaki

Impressions mitigées chez Kawasaki

Impressions mitigées chez Kawasaki

Au guidon de sa Ninja ZX-RR équipée des derniers pneus bi-gomme de Bridgestone, Shinya Nakano a effectué un sans faute pour semparer de la sixième place, dans le sillage des hommes de têtes. La performance du japonais était bienvenue dans le camp des verts après la déconvenue du premier départ, qui vit Olivier Jacque et Alex Hofmann saccrocher dans le premier virage

« Cette course fut très excitante voir de près le groupe de tête et pouvoir le suivre fait une sacrée différence ! » souriait Nakano après avoir franchi la ligne darrivée à moins de cinq secondes de Rossi.

« Après le deuxième départ, jétais rapide et régulier, jai pu passer Capirossi et me lancer à la poursuite des premiers. Dans ces conditions, les pneus Bridgestone étaient très efficaces et jétais très à laise. Sur la fin, jai perdu lavant deux ou trois fois jai fait ce que jai pu pour finir ! Kawasaki et Bridgestone progressent et se rapprochent des premiers, cest encourageant et nous devons continuer ainsi. »

Pour Jacque, ce troisième Grand Prix sur Kawasaki fut une cruelle déception, un accrochage avec Hofmann dans le premier virage mettant rapidement fin à ses espoirs.

« Jétais déjà sur langle dans le virage quand je me suis senti accroché, » expliquait Jacque. « Alex a dû toucher mon carénage, sans doute gêné par la chute de Shane Byrne devant lui. Nous nous sommes percutés et avons glissé tous les deux à terre. Je suis navré pour lui car cétait son Grand Prix national et cest toujours encore plus dur de manquer une course dans ces conditions. »

« Je suis évidemment très déçu. Cest la première fois que je chute dans le premier virage et cest hyper frustrant car jai vraiment envie de courir, dautant que javais réalisé de bons essais, la moto marchait bien, les pneumatiques ont tenu sur la moto de Shinya Nakano. Tout était réuni pour que les trois pilotes Kawasaki terminent dans les dix premiers. Cest rageant ! »

Tags:
MotoGP, 2005, ALICE MOTORRAD GRAND PRIX DEUTSCHLAND, Kawasaki Racing Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›