Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Pedrosa au niveau de Crivillé

Pedrosa au niveau de Crivillé

Pedrosa au niveau de Crivillé

Dani Pedrosa peut partir en vacances l'esprit tranquille, après avoir décroché la cinquième victoire de sa campagne 2005 – la vingtième de sa carrière, soit autant qu'Alex Crivillé. Pedrosa mène désormais le Championnat avec 50 points d'avance, l'équivalent de deux victoires.

« Ce fut un week-end parfait, malgré tout ce qu'il s'est passé ; je dois remercier toute l'équipe et tous ceux qui ont contribué à cette victoire, » commente Pedrosa, dont le début de course fut marqué par un accrochage avec Jorge Lorenzo. « Au départ, j'étais assez détendu, je voulais simplement rester dans le groupe de tête. Soudainement, j'ai senti que quelqu'un me poussait et j'ai évité la chute de justesse ! »

« Je me suis retourné et j'ai vu que mon échappement était endommagé – j'étais un peu inquiet car je me suis souvenu que Stoner avait eu le même souci l'an dernier. Dans les virages à gauche, l'échappement frottait par terre et la moto perdait de la puissance, mais quand j'ai vu que je pouvais quand même continuer, je me suis concentré et j'ai essayé de tourner à un bon rythme pour faire une bonne fin de course. Du coup nous terminons la première partie de la saison sur une bonne note. Je vais pouvoir me reposer un peu afin de revenir en grande forme pour la deuxième moitié du Championnat. »

Tags:
250cc, 2005, ALICE MOTORRAD GRAND PRIX DEUTSCHLAND, Dani Pedrosa

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›