Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Melandri prêt à rebondir

Melandri prêt à rebondir

Melandri prêt à rebondir

Marco Melandri avait entamé son association avec Honda sur les chapeaux de roues, se classant dans le top 4 lors de ses sept premiers Grands Prix sur RC211V et notamment quatre fois sur le podium. Toutefois, les trois dernières courses furent plus décevantes ; après avoir chuté à Laguna Seca et à Donington Park, il a dû se contenter de la septième place au Sachsenring.

L'italien espère se relancer à Brno, après une trêve estivale marquée par les soirées de Ravenna où il a officié en tant que DJ et par un voyage sur l'île grecque de Mykonos.

« Brno est un beau circuit, il y a beaucoup de passages où l'on peut vraiment exploiter la puissance des MotoGP, » explique Melandri, vainqueur sur le circuit tchèque dans la catégorie 250 en 2002, l'année de son sacre. « Avec les MotoGP, on peut faire partir l'arrière à n'importe quel moment, à n'importe quel endroit, mais il faut être assez fin à Brno, il faut savoir maintenir sa vitesse dans les courbes rapides et il faut donc un style typé 250cc. »

A la veille du GP tchèque, Melandri est préoccupé par l'état du revêtement, la piste n'ayant pas été resurfacée depuis plusieurs années. « Il paraît qu'il y a plus de bosses que l'an dernier, à cause des courses de GT et de camions qu'ils ont organisées récemment. Ces bosses ne nous facilitent pas la tâche, car elles entraînent souvent de grosses vibrations de l'arrière – enfin c'est le cas si les réglages de frein moteur ne sont pas corrects. » Ses trois derniers Grands Prix ont confirmé qu'il n'était pas aisé de se faire un nom en MotoGP. Alors que certains voient déjà en lui un successeur à Rossi après son impressionnant début de saison, l'italien avoue ne pas se faire d'illusions. « Au début de la saison, mon objectif était de gagner de l'expérience, de comprendre la moto. Je dois encore progresser et je veux gagner une course cette année, mais ce ne sera pas facile. Je sais que personne ne me fera de cadeau ! »

Tags:
MotoGP, 2005, GAULOISES GRAND PRIX ČESKÉ REPUBLIKY, Marco Melandri

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›