Achat de billets
Achat VidéoPass

Les pilotes Ducati prêts à charger sur les terres de Bridgestone

Les pilotes Ducati prêts à charger sur les terres de Bridgestone

Les pilotes Ducati prêts à charger sur les terres de Bridgestone

Après être monté sur la deuxième marche du podium à Brno, Loris Capirossi tentera de maintenir le cap ce week-end au Motegi, dans le cadre du Grand Prix du Japon. Le team Ducati Marlboro espère frapper fort à l'occasion d'une épreuve importante pour son partenaire ‘pneus', Bridgestone.

Le manufacturier japonais connaît tous les secrets de l'asphalte du Twin Ring Motegi et cette expérience devrait profiter aux hommes de la maison de Borgo Panigale.

« Le Motegi devrait bien convenir à nos pneus – les Bridgestone sont très efficaces dans les virages serrés et courts où l'on n'est pas complètement sur l'angle, » explique Capirossi. « Bridgestone a fait un travail fantastique ces derniers temps, et ils ont l'expérience de la victoire au Motegi, je pense donc que nous pouvons faire un bon Grand Prix. »

« Le tracé devrait aussi aller à notre moto, c'est le genre de circuit où l'accélération et le freinage sont primordiaux. Le moteur de la Desmosedici est très efficace et je pense que son système de frein-moteur est l'un des tous meilleurs du plateau. J'aime bien le Motegi, même si ça se résume à ‘pleins gaz – freinage, pleins gaz – freinage'. Nous avons vécu un début de saison difficile et nous devons décrocher de bons résultats sur les dernières courses. »

Son coéquipier Carlos Checa est tout aussi déterminé à briller au Japon ; l'espagnol s'était distingué en se qualifiant en seconde ligne en République Tchèque, mais un mauvais choix de pneumatiques gâcha sa course – aussi il compte bien se rattraper ce week-end.

« Ce qu'il s'est passé à Brno fut frustrant, mais on ne trouve pas toujours le meilleur pneu. L'essentiel, c'est que nous ayons atteint un certain niveau de performance et j'espère faire de bonnes performances lors des six Grands Prix qui nous restent à disputer. »

« Je pense que les Bridgestone seront parfaits pour ce circuit, la compagnie connaît bien ce tracé. Avec les pneus, c'est toujours une affaire de compromis entre performance et endurance. Lors de la première partie de la saison, il y a eu des courses où les pneus étaient seulement très performants, et d'autres où ils tenaient bien la distance, mais Bridgestone a beaucoup progressé afin de concilier les deux. »

Tags:
MotoGP, 2005, GRAND PRIX OF JAPAN, Ducati Marlboro Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›