Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Première balle de match pour Rossi

Première balle de match pour Rossi

Première balle de match pour Rossi

Après avoir remporté neuf des onze premières courses de la saison, Valentino Rossi peut espérer décrocher un nouveau titre dès cette semaine sur le Twin Ring Motegi, au Japon. Le pilote italien domine largement le Championnat avec 132 points d'avance et il ne lui en manque plus que 20 pour s'assurer une cinquième couronne dans la catégorie reine - il lui faudra donc une victoire ou une deuxième place pour y parvenir.

En marge de l'échappée de Rossi, les six dernières épreuves de la saison seront rythmées par la bagarre pour le titre de dauphin : loin derrière le Docteur, Max Biaggi, Marco Melandri, Colin Edwards, Sete Gibernau, Alex Barros et Nicky Hayden sont regroupés en 17 points.

A Brno, Biaggi fut le pilote qui profita le mieux de la mésaventure de Gibernau - trahi par sa machine dans le dernier tour de la course, l'espagnol abandonna et le romain hérita alors de la troisième place derrière Loris Capirossi. Le passage de Biaggi en deuxième position du classement général fut aussi favorisée par la baisse de régime de Melandri et d'Edwards. Le premier n'a récolté que 19 points lors des quatre dernières courses, tandis qu'Edwards a dû se contenter d'une huitième et d'une septième place lors des deux derniers Grands Prix.

Hayden, Edwards et Biaggi auront particulièrement à cœur de briller au Motegi : l'an dernier, ils comptaient parmi les cinq victimes du ‘strike' de Capirossi au départ du Grand Prix. John Hopkins et Kenny Roberts furent aussi éliminés lors de ce carambolage ; ils auront tous deux un élément de motivation supplémentaire ce week-end : Hopkins vient de s'engager pour deux saisons avec Suzuki, tandis que Roberts disputera son 100è Grand Prix avec le constructeur de Hamamatsu. L'ex-Champion du Monde tentera de renouer avec la gloire sur un circuit qui l'avait vu s'imposer en 1999 et en 2000.

Hayden et Barros, les deux seuls pilotes autres que Rossi ayant décroché une victoire cette année, pointent actuellement aux sixième et septième places du Championnat. En 2003, Hayden avait décroché son premier podium en MotoGP au Motegi, suite au déclassement de Makoto Tamada. Barros, comme Rossi, Biaggi et Roberts, compte parmi les pilotes qui ont déjà gagné au Motegi : en 2002, le brésilien s'était imposé alors qu'il disputait sa première course au guidon de la Honda RC211V 4-temps.

Tamada, l'un des chouchous du public japonais, avait signé l'an dernier sur le circuit du Kansai sa deuxième victoire en Grand Prix. Cependant, on le voit mal rééditer sa performance cette année ; depuis qu'il a rejoint le camp Michelin, il n'a enregistré que de modestes résultats. Son compatriote Shinya Nakano est lui resté sur Bridgestone avec le team Kawasaki Racing, auquel il avait offert un premier podium en MotoGP l'an dernier sur ce même circuit.

Deux autres pilotes viendront renforcer le contingent japonais au Motegi : Tohru Ukawa, qui remplacera Troy Bayliss chez Camel Honda après que l'australien se soit blessé en motocross, mais aussi Naoki Matsudo, qui disputera son premier Grand Prix en MotoGP avec Moriwaki.

Tags:
MotoGP, 2005, GRAND PRIX OF JAPAN, Valentino Rossi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›