Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les réactions des pilotes après les essais libres

Les réactions des pilotes après les essais libres

Les réactions des pilotes après les essais libres

Valentino Rossi, Gauloises Yamaha – 1er, 1'58.714
« Après avoir remporté le titre, nous sommes un peu plus détendus. Nous avons rencontrés de nombreux problèmes lors des deux dernières courses, sans jamais pouvoir définir une mise au point satisfaisante, mais cet après-midi, nous avons tout de suite trouvé de bons réglages. Je retrouve les sensations que j'avais il y a deux ou trois courses - que ce soit avec le train avant ou arrière, le feeling est bien meilleur. Les conditions de piste sont meilleures que l'an dernier, ce n'est pas encore parfait, mais il y a déjà plus d'adhérence que lors de la première séance d'essais libres de l'an dernier. S'il ne pleut pas et s'il n'y a pas trop de vent, ça ne peut aller qu'en s'améliorant d'ici samedi. »

Toni Elias, Fortuna Yamaha – 2è, 1'58.860
« Après le Japon je n'étais pas satisfait, en revanche en Malaisie nous avions réalisé un très bon travail après avoir fait des changements. J'ai désormais une moto agréable à piloter et je ne pourrais pas demander mieux. Lorsque vous commencez à prendre du plaisir sur une machine tout est plus simple. Avec une bonne géométrie de la moto vous pouvez facilement rouler plus vite. Ma position actuelle ne m'assure de rien mais je vais continuer à travailler dur. »

Nicky Hayden, Repsol Honda – 3è, 1'59.044
« Nous avons démarré fort, dès ce matin. C'est exactement ce qu'il me fallait après les deux derniers Grands Prix. Si l'on est en retrait d'entrée de jeu, on passe le reste du week-end à tenter de refaire son retard. J'aime bien ce circuit, le tracé est pas mal, avec des virages assez rapides. Cela me rappelle l'époque du dirt track où il fallait toujours garder sa ligne et ne pas sortir de la trajectoire. Cet après-midi, il était un peu plus dur de rester sur la trajectoire à cause du vent. Nous avons bien progressé aujourd'hui, mais nous devons encore travailler. Au moins c'est une première journée encourageante. »

Tags:
MotoGP, 2005, MARLBORO GRAND PRIX OF QATAR, FP2

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›