Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les pilotes Ducati prêts pour Phillip Island

Les pilotes Ducati prêts pour Phillip Island

Les pilotes Ducati prêts pour Phillip Island

Le team Ducati Marlboro est revenu sur le devant de la scène du MotoGP en décrochant trois poles, deux victoires, une deuxième et une troisième place en quatre courses.

En difficulté dans la fournaise de Losail au Qatar, Loris Capirossi et Carlos Checa espèrent briller la semaine prochaine à Phillip Island dans le cadre du Grand Prix Polini d'Australie.

Capirossi a déjà eu son heure de gloire sur le tracé australien. En 1990, il avait décroché son premier titre mondial sur le tracé de la province de Victoria. Depuis, il s'est distingué à de nombreuses reprises à Phillip Island, en montant notamment sur le podium lors des deux dernières éditions du Grand Prix australien.

« J'adore Phillip Island, c'est un beau circuit et l'on n'y prend beaucoup de plaisir… tant qu'il fait beau ! » explique l'italien. « J'aime les virages rapides et Phillip Island en regorge. Mes préférés sont les deux et troisièmes, et la montée de Likey Heights. C'est un circuit où le pilote peut faire la différence. Le tracé convient bien à notre Demosedici, nous avons toujours été rapides sur ce circuit. J'espère me battre devant, comme au Motegi et à Sepang. Bridgestone a fait de gros progrès dernièrement et nous attendons de voir comment les pneus se comporteront pour cette course. J'espère que nous serons performants car je veux me battre pour la deuxième place du Championnat ! »

Son coéquipier Carlos Checa fêtera son 33è anniversaire samedi prochain, et l'espagnol fera tout pour marquer l'occasion.
« Phillip Island est un beau circuit, le coin est sympa, le seul problème peut venir de la météo, » commente Checa, qui a déjà eu l'occasion de piloter la Ducati sur le circuit australien dans le cadre des essais hivernaux. « Nos performances sur les dernières courses ont été très encourageantes. C'est génial de pouvoir se battre à nouveau aux avant-postes, même si ce fut plus dur au Qatar. Comme souvent, tout dépendra en grande partie des pneumatiques, nous allons donc travailler dur afin de définir le meilleur package avec les Bridgestone. »

Tags:
MotoGP, 2005, POLINI AUSTRALIAN GRAND PRIX, Ducati Marlboro Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›