Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le MotoGP accoste à Phillip Island

Le MotoGP accoste à Phillip Island

Le MotoGP accoste à Phillip Island

Dernière étape outre-mer du Championnat du Monde, Phillip Island a vu débarquer l'essentiel du paddock MotoGP mercredi et jeudi. Après que Valentino Rossi ait décroché sa cinquième couronne consécutive en Malaisie, l'intérêt du Championnat repose désormais sur la lutte pour la deuxième place du classement général – convoitée par Biaggi, Melandri, Capirossi et consorts ; une victoire de l'un des prétendants au titre de dauphin à Phillip Island permettrait d'éclaircir rapidement la situation avant l'étape turque et la finale de Valence, mais lequel d'entre eux pourra venir battre Rossi en Australie ?

Depuis 2001, personne n'a réussi à détrôner l'italien de la première marche du podium de Phillip Island – les tentatives n'ont pourtant pas manqué, avec notamment Capirossi en 2003 et Gibernau l'an dernier.

« Phillip Island est un super circuit, peut-être celui que je préfère, j'y ai de très bons souvenirs, » explique Rossi. « Y remporter le titre 500cc en 2001 fut quelque chose de très spécial, tout comme l'an dernier, quand j'avais décroché le titre avec Yamaha – c'est peut-être mon plus beau titre. Le circuit est très rapide, très beau, et il convient à la Yamaha. »

Si Rossi évoluera ce week-end dans son jardin, un autre pilote pourra se targuer d'une affinité particulière avec le tracé de Phillip Island : Chris Vermeulen, qui sera le seul pilote australien engagé ce week-end dans la catégorie reine, en tant que remplaçant de Troy Bayliss.

« L'idée de courir à Phillip Island au guidon de la Honda RC211V est très excitante, » reconnaît le ‘pigiste' du team Camel Honda. « Courir chez soi est toujours sympa, car il s'agit toujours d'une opportunité unique au cours de la saison, il y a les amis et la famille qui sont là pour vous encourager. »

Tags:
MotoGP, 2005, POLINI AUSTRALIAN GRAND PRIX, Valentino Rossi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›