Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les réactions des pilotes après les premiers essais

Les réactions des pilotes après les premiers essais

Les réactions des pilotes après les premiers essais

Marco Melandri, Movistar Honda – 1er
« J'apprécie le circuit et nous avons trouvé la bonne direction dès la première séance. J'ai immédiatement eu de bonnes sensations avec la moto. Le pilotage était fluide car la moto réagissait bien. L'équipe a fait un super travail. Je suis très content. Les pneus Michelin à disposition ici sont performants et les chronos sont réalisés sans pousser trop fort la machine. Je dois rester concentré car les autres pilotes seront certainement plus menaçants demain. Je suis néanmoins satisfait car nous sommes partis du bon pied. »

Sete Gibernau, Movistar Honda – 2è
« C'est un circuit très différent de ceux auxquels nous sommes habitués, avec de gros freinages et des virages rapides. Toutefois, nous avons bien travaillé. Je veux en finir au plus tôt avec cette saison, tout en décrochant les meilleurs résultats possibles. »

Nicky Hayden, Repsol Honda – 3rd
« Ce circuit n'est pas là, certains virages sont un peu plus lents que ce à quoi je m'attendais, mais le revêtement est assez bon et il y a pas mal de grip. Mes mécanos ont fait du bon boulot et ont tout de suite trouvé les bons réglages. Les rapports de boîte pré-définis se sont révélés efficaces. Etre tout de suite dans le coup est très satisfaisant. »

Shinya Nakano, Kawasaki Racing – 4è
« C'est un circuit très impressionnant, très rapide, surtout le virage nº11, qui se négocie à fond de cinquième. Niveau pilotage, c'est un régal. Même s'il a été dessiné sur un ordinateur, le tracé a un feeling particulier, c'est génial pour les pilotes. Avec les virages aveugles, les montées, c'est très exigeant, il faut bien choisir sa trajectoire et ses repères de freinages. Les seuls défauts, ce sont les virages en premières, qui sont trop long et qui ne sont pas intéressants pour les MotoGP. »

Valentino Rossi, Gauloises Yamaha – 5è
« Le circuit n'est pas trop mauvais, très similaire à Shanghai mais avec plus de montées et descentes. Nos problèmes rencontrés aujourd'hui sont les mêmes d'ailleurs qu'en Chine. Il y a certains virages longs et rapides et des épingles à cheveux très lentes ce qui rend délicat la mise au point de la machine. La moto ne fonctionne pas aussi bien qu'espéré et nous nous retrouvons assez loin de la première place. La surface a souffert dans les portions de gros freinages du passage des F1 et la piste est bosselée. Notre problème vient principalement de l'avant ; nous avons besoin de comprendre ce qui se passe pour pouvoir piloter la machine à 100%. C'est la première journée sur un nouveau circuit, ce n'est donc pas si grave. Nous serons plus à l'aise demain. »

Tags:
MotoGP, 2005, GRAND PRIX OF TURKEY

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›