Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

GP d´Allemagne

GP d´Allemagne

GP d´Allemagne

Chaque semaine, la section Re-live vous propose de revivre un Grand Prix de la saison 2005. Le samedi, vous retrouverez les meilleures images des essais libres et des qualifications, et le dimanche, vous pourrez revoir les moments forts de la course. Ce week-end, motogp.com revient sur le GP d'Allemagne.

Valentino Rossi se hissa au niveau du légendaire Mike Hailwood en dérochant la 76è victoire de sa carrière au Sachsenring. Le pilote italien, qui disputait en Allemagne le 150è Grand Prix de sa carrière, s'imposa pour la huitième fois de la saison, devant Sete Gibernau et Nicky Hayden.

La distance de la course fut ramenée à 25 tours suite à la chute de John Hopkins au cinquième tour : comme lors de la course 125, la course fut interrompue afin d'évacuer la Suzuki de l'américain, qui se tira de l'incident sans encombres.

Pour le deuxième départ, la première ligne de la grille était formée par Hayden, Rossi et Barros, d'après le classement de la course avant la chute de Hopkins. Bien parti depuis la deuxième ligne, Gibernau se porta en tête de la course dès le troisième tour, devant Rossi. Le pilote Gauloises Yamaha s'était placé en tête devant Hayden au tour précédent, avant d'ouvrir la porte à son rival espagnol.

Gibernau mena la course jusqu'au dernier tour, avant de commettre une erreur dans le premier virage alors que Rossi était revenu dans sa roue après avoir été un moment éclipsé par Hayden. Sous pression lors des derniers tours, Gibernau manqua son freinage et élargit sa trajectoire, permettant ainsi à Rossi de se glisser en tête de la course et de s'envoler vers une nouvelle victoire.

Derrière Hayden, Max Biaggi décrocha la quatrième place après avoir pris l'avantage sur Alex Barros en fin de course, tandis que Shinya Nakano rallia l'arrivée en sixième position à l'issue d'une course exemplaire, durant laquelle il parvint à suivre le rythme du groupe de tête au guidon de la Kawasaki.

Marco Melandri se classa en huitième position devant Colin Edwards, Loris Capirossi et Makoto Tamada. Pour Olivier Jacque, le Grand Prix d'Allemagne n'aura duré que quelques secondes : lors du premier départ, le français fut impliqué dans un incident au premier virage avec son coéquipier Alex Hofmann et le britannique Shane Byrne.

Tags:
MotoGP, 2006

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›