Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Michelin prêt à affronter la concurrence

Michelin prêt à affronter la concurrence

Michelin prêt à affronter la concurrence

Bien que le championnat MotoGP ait vécu sa dernière course à Valencia au mois d'octobre dernier, les spécialistes Michelin du MotoGP ont travaillé sans relâche durant l'hiver afin de créer des pneumatiques permettant au manufacturier de conserver son avantage technologique dans la discipline la plus exigeante du sport moto. Avec ses partenaires, Michelin a effectué des essais en Australie, en Extrême-Orient ainsi qu'en Europe, développant pour les 250 chevaux de la dernière génération de machines MotoGP des pneumatiques alliant adhérence, constance et longévité.

« Ce sera une saison très importante et intéressante pour nous, » déclare Nicolas Goubert, responsable compétition Moto pour Michelin. « A partir de 2007 la cylindrée des MotoGP sera réduite à 800 cm3 et la puissance des moteurs ne sera peut-être pas aussi forte pour les deux ou trois saisons à venir. C'est pourquoi les pneumatiques auront une importance particulière cette année, d'autant que nous pouvons nous attendre à une rude concurrence de la part de deux autres marques de pneumatiques. »

« Par ailleurs, 2006 constitue une année très spéciale pour l'ensemble du département compétition de Michelin : Champions du monde en titre en MotoGP, en Formule 1, en WRC et aux 24 heures du Mans, 2006 marque également notre dernière saison en Formule 1. Nous sommes déterminés à faire notre maximum pour terminer en beauté, sans que cela n'entache nos efforts dans les autres disciplines. Nous souhaitons réitérer les résultats acquis en 2005 et également garantir à notre nouveau directeur compétition, Frédéric Henry-Babiaud, une première année couronnée de succès. »

« Pendant l'hiver notre travail s'est concentré sur le pneu arrière et nous avons cherché à augmenter le niveau de grip et de motricité sur l'angle pour nos pilotes, afin d'améliorer les performances au milieu des virages ainsi qu'à l'accélération. Pour 2006 nous inaugurons une nouvelle construction de notre pneu arrière, qui procure une empreinte élargie sur l'angle. Nous avons également travaillé sur la construction du pneumatique avant afin d'assurer à nos nouveaux pilotes, Dani Pedrosa et Casey Stoner, une confiance accrue dans les entrées de courbe. »

« Les derniers essais d'intersaison à Jerez nous ont permis de constater que le revêtement avait clairement changé depuis le GP de l'an dernier. Il n'est pas aussi abrasif et n'offre pas autant de grip qu'auparavant. Il sera donc difficile d'améliorer le temps total en course. En revenant sur un circuit il n'est pas rare de constater des conditions de piste changeantes, pas uniquement du fait de la météo mais également en fonction de la nature de l'asphalte. »

Tags:
MotoGP, 2006, GRAN PREMIO betandwin.com DE ESPAÑA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›