Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Week-end éprouvant pour Kawasaki

Week-end éprouvant pour Kawasaki

Week-end éprouvant pour Kawasaki

Victime de problèmes de motricité tout au long du week-end, Shinya Nakano a dû se contenter de la onzième place à l'issue du Grand Prix Commercialbank du Qatar, tandis que son coéquipier Randy de Puniet a été contraint à l'abandon dès le premier tour après avoir chuté.

"Il nous a tout simplement manqué le temps de régler les problèmes qui nous ont gêné ce week-end," explique Nakano. "Tout ce que je pouvais faire, c'était d'attaquer autant que possible histoire de grappiller quelques points. Notre principal problème, c'est le manque de motricité en sortie de virage, qui est dû au fait que le moteur soit trop pointu à bas régime, ce qui favorise les décrochages brutaux et le patinage de la roue arrière. Il était donc difficile d'ouvrir les gaz en sortie de virage - la vitesse en ligne droite s'en trouvait aussi réduite. Même sur une courte ligne droite comme celle qui est entre les virages nº3 et 4, des pilotes m'ont dépassé à l'accélération, alors que j'avais du mal à monter les rapports. Ce doit être un problème spécifique à ce circuit, car nous n'avons jamais eu de tels soucis lors des essais hivernaux, pas plus que lors du GP à Jerez. Après un week-end difficile, je suis tout de même content d'avoir pris quelques points."

Son coéquipier Randy de Puniet avait mal commencé le week-end, ayant été gêné par sa blessure à la main droite. Samedi, parti depuis la quatrième ligne de la grille, le français est parti à la faute dès le premier tour.
"J'avais fait un bon départ et j'étais à l'aise avec la moto, mais après avoir dépassé Alex Hofmann, j'ai perdu l'arrière dans un gauche pourtant assez lent. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, il faudra regarder la télémétrie afin de comprendre un peu mieux. C'est la pire conclusion que l'on pouvait connaître après un week-end difficile. Ma main m'a gêné le jeudi, mais ça s'est amélioré au fil du week-end et je voulais faire un bon résultat. Je suis déçu d'avoir chuté au premier virage, mais tout ce qu'il me reste à faire, c'est analyser ce qu'il s'est passé, comprendre cet incident afin de pouvoir me concentrer sur le prochain Grand Prix."

Tags:
MotoGP, 2006, COMMERCIALBANK GRAND PRIX OF QATAR, Kawasaki Racing Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›