Achat de billets
Achat VidéoPass

Le MotoGP met le cap sur la Turquie

Le MotoGP met le cap sur la Turquie

Le MotoGP met le cap sur la Turquie

Après l'Espagne et le Qatar, le MotoGP fait étape cette semaine en Turquie pour la troisième manche de la saison 2006. Il s'agira de la deuxième édition du Grand Prix de Turquie à Istanbul, circuit étrenné l'an dernier au mois d'octobre.

Fort de deux podiums consécutifs, une victoire et une troisième place, Loris Capirossi occupe la première place du classement général. L'italien du team Ducati Marlboro tentera de consolider sa position ce week-end sur un circuit qu'il découvrira : l'an dernier, Capirossi avait déclaré forfait pour l'épreuve turque après s'être blessé en Australie.

N'accusant que cinq points de retard sur Capirossi, Nicky Hayden est pour l'heure le pilote le mieux placé pour venir contester le leadership de l'italien. Très régulier depuis la fin de la saison 2005, l'américain en est à six podiums consécutifs - une série qu'il aimerait poursuivre avec une victoire.

Pour le Champion du Monde en titre, Valentino Rossi, le Grand Prix de Turquie sera une nouvelle séance de "rattrapage" : malgré sa victoire au Qatar, le pilote Camel Yamaha accuse toujours quelques longueurs de retards sur Capirossi - un écart qu'il souhaite compenser sur l'un des rares circuits où il ne s'est jamais imposé.

L'an dernier, la victoire à Istanbul était revenue à Marco Melandri, impressionnant de maîtrise tout au long du week-end et qui remportait alors son premier succès dans la catégorie. Le souvenir de ce triomphe pourrait aider le jeune pilote Fortuna Honda a se relancer après un début de saison en demi-teinte. Lors des deux premières courses, le vice-Champion du Monde s'est fait éclipser par son coéquipier Toni Elias et par deux autres jeunes espoirs, Dani Pedrosa, troisième à Jerez, et Casey Stoner, poleman à Losail.

Pedrosa comme Stoner poursuivront leur apprentissage dans la catégorie reine avec l'espoir de faire un nouveau 'coup' ; les autres rookies de la catégorie reine, Chris Vermeulen et Randy de Puniet, s'efforceront de redresser le cap après un début de saison entaché par des problèmes de fiabilité pour l'australien et par deux abandons consécutifs pour le français.

Tags:
MotoGP, 2006, GRAND PRIX OF TURKEY

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›