Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Opération rédemption pour Suzuki

Opération rédemption pour Suzuki

Opération rédemption pour Suzuki

Après le fiasco de Losail, les hommes du team Rizla Suzuki MotoGP tenteront de faire amende honorable cette semaine à Istanbul, où se disputera la troisième manche du Championnat du Monde MotoGP. Au Qatar, John Hopkins et Chris Vermeulen avaient été victimes d'incidents moteur à répétition tout au long du week-end, mais les ingénieurs de Suzuki ont mis les bouchées doubles durant la mini-trêve séparant les Grands Prix du Qatar et de Turquie afin de remédier aux problèmes de fiabilité de la GSV-R.

« Je peux vous assurer que Suzuki n'a pas ménagé ses efforts afin de trouver des solutions après le Qatar, aussi bien au niveau performance pure que fiabilité, » martèle Paul Denning, le manager du team Rizla Suzuki MotoGP. « Aussi, nous aurons beaucoup de nouvelles pièces à Istanbul. »

Malgré une entame de Championnat des plus ternes - Suzuki pointe à la sixième et dernière place du classement général des constructeurs - Denning se dit confiant et convaincu des possibilités de la GSV-R.
« Nous avons beaucoup tourné durant la pré-saison et la GSV-R a affiché un potentiel prometteur - aussi nous savons que nous sommes sur la bonne voie. Avec un peu plus de réussite lors des deux premières courses, je suis sûr que nous aurions obtenus de meilleurs résultats. »

« John se concentre à fond sur son objectif, c'est-à-dire hisser la GSV-R dans le peloton de tête ; de son côté, Chris devrait être à l'aise ce week-end vu qu'il a déjà couru à Istanbul et il n'aura pas la pression de devoir apprendre le tracé (...) La meilleure façon de réagir après le week-end que nous avons vécu au Qatar, c'est de nous remettre au travail et essayer de décrocher le meilleur résultat possible, » conclut Denning.

Tags:
MotoGP, 2006, GRAND PRIX OF TURKEY, Rizla Suzuki MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›