Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Quinté gagnant pour Michelin

Quinté gagnant pour Michelin

Quinté gagnant pour Michelin

Les pilotes Michelin ont dominé le Grand Prix le Turquie, monopolisant les cinq premières places au terme d'une course où les fans ont vibré du premier au dernier tour. Au terme d'un freinage époustouflant dans la dernière chicane, Marco Melandri a pris le meilleur sur Casey Stoner pour la victoire, tandis que Nicky Hayden complétait le podium pour s'emparer de la tête du classement provisoire du championnat du monde.

Melandri, Stoner, Hayden et Dani Pedrosa ont dominé les débats à partir de la mi -course, se doublant un nombre incalculable de fois au terme d'une bagarre homérique sur le magnifique tracé d'Istanbul Park. Les quatre pilotes Michelin se sont emparés de la tête de course, mais Pedrosa devait chuter à l'amorce du dernier tour, permettant ainsi au champion du Monde en titre Valentino Rossi de se classer quatrième, juste devant Toni Elias.

« Cette course fut magnifique et nous avons assisté à une bagarre incroyable, » confiait Nicolas Goubert, responsable de la compétition moto chez Michelin. « C'est super de voir Marco gagner à nouveau après son début de saison difficile, mais également de voir des nouveaux venus comme Casey et Dani de nouveau aux avant-postes, sans oublier le record du tour de Toni. Nous sommes très contents de nos pneus – nous terminons loin devant nos adversaires et battons le record du tour en fin de course, ce qui démontre que nos produits sont à la fois performants et endurants. »

« La victoire de Marco est également la première pour notre slick avant 2006, dont le profil est plus large. Nous avons introduit ce profil l'an dernier. Le pneu est apprécié par la moitié de nos pilotes environ. Nicky l'a employé pour gagner à Laguna, Marco a gagné avec ici ainsi qu'à Valencia. Durant l'hiver nous l'avons amélioré avec une nouvelle construction et aujourd'hui tout le monde l'utilise, mis à part Valentino qui continue d'apprécier le pneu plus étroit avec lequel il a remporté tellement de courses, mais aussi parce qu'il lui a fallu se concentrer sur beaucoup d'autres aspects en ce début de saison. »

« Ce pneu présente un profil à la fois légèrement plus large et plus haut, avec pour effet une plus grande surface de contact au sol en entrée de courbe. Ainsi les pilotes peuvent freiner plus fort et également relâcher les freins plus tard dans le virage. Il s'agit d'un développement logique étant donné que, depuis plusieurs saisons, nous avons précisément augmenté la surface de contact au sol des nouveaux pneus arrière. »

Tags:
MotoGP, 2006, GRAND PRIX OF TURKEY

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›