Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Shanghai ouvre à nouveau ses portes au MotoGP

Shanghai ouvre à nouveau ses portes au MotoGP

Shanghai ouvre à nouveau ses portes au MotoGP

Le MotoGP arrive cette semaine à Shanghai pour la quatrième du Championnat du Monde MotoGP, dont le leader n'est autre que Nicky Hayden. A 24 ans, le jeune américain du team Repsol Honda occupe la première place du classement général pour la première fois de sa carrière, après avoir décroché trois podiums d'affilée depuis le début de la saison.

Pour le moment, les cinq premiers du Championnat se tiennent en l'espace de douze points et les trois premiers Grands Prix ont été remportés par trois pilotes différents sur trois types de machines différentes. La course de dimanche prochain pourrait consacrer un autre vainqueur, mais Loris Capirossi (Ducati Marlboro), Valentino Rossi (Camel Yamaha) et Marco Melandri (Fortuna Honda) feront de leur mieux pour confirmer la suprématie des italiens dans la catégorie reine.

L'arrivée de jeunes talents tels que l'australien Casey Stoner (Honda LCR), vainqueur l'an dernier en 250cc à Shanghai, et Dani Pedrosa (Repsol Honda), le double Champion du Monde 250cc, a largement perturbé la hiérarchie même si les plus 'anciens' ne se laisseront pas marcher sur les pieds.

A 33 ans, Loris Capirossi effectue sa meilleure entame de Championnat depuis qu'il court pour Ducati Marlboro. Vainqueur de la première course de la saison à Jerez, il n'est qu'à un point de Nicky Hayden au classement général. Sept fois champion du Monde et vainqueur à 80 reprises, toutes catégories confondues, à seulement 27 ans, Valentino Rossi ne peut évidemment pas être écarté des favoris, même s'il n'est aujourd'hui que cinquième du classement général. Ex-Champion du Monde 250cc comme Capirossi ou Rossi, Marco Melandri est revenu au plus au niveau en s'imposant à Istanbul à la fin d'une course endiablée, arrachant la victoire à Stoner au dernier tour. L'italien du team Fortuna Honda occupe désormais la troisième place du Championnat, à sept points de Hayden. Aussi il arrive en Chine avec un moral gonflé à bloc, tandis que son coéquipier Toni Elias pointe en sixième position, ex-aequo avec son éternel rival, Dani Pedrosa.

Lors des trois premiers Grands Prix, Casey Stoner s'est distingué comme le meilleur rookie et on peut s'attendre à ce qu'il monte à nouveau au créneau ce week-end pour tenter de signer sa première victoire en MotoGP, première victoire qu'il avait manqué de peu à Istanbul.

Un autre rookie australien s'est mis en valeur en Turquie : Chris Vermeulen (Rizla Suzuki), qui a décroché sa première pole dès son cinquième Grand Prix, démontrant son efficacité sous la pluie.

Si Vermeulen espère avoir l'occasion de courir à nouveau sous la pluie ce week-end, Dani Pedrosa préférera sûrement tourner sur le sec. L'espagnol, qui avait chuté en Turquie alors qu'il occupait la troisième place au début du dernier tour, n'est généralement pas à son aise sous la pluie, mais les prévisions annoncent des conditions instables et des risques d'averses pour vendredi et samedi.

Tags:
MotoGP, 2006, POLINI GRAND PRIX OF CHINA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›