Achat de billets
Achat VidéoPass

Melandri triomphe, Rossi sombre

Melandri triomphe, Rossi sombre

Melandri triomphe, Rossi sombre

Marco Melandri a décroché sa deuxième victoire de l'année dimanche après-midi au Mans, circuit hôte du Grand Prix Alice de France. L'italien s'est imposé devant Loris Capirossi et Dani Pedrosa à l'issue d'une course marquée par l'abandon de Valentino Rossi.

Le Champion du Monde en titre menait devant Pedrosa, quand à six tours de la fin, il fut victime d'un incident mécanique. Rossi s'était porté en tête de la course dès le quatrième tour. Pedrosa se révéla le plus dangereux rival du pilote Yamaha, mais le jeune espagnol ralentit en fin de course en raison d'un mauvais choix de pneus.

Leader pendant trois tours après l'abandon de Rossi, Pedrosa fut impuissant face à la remontée de Melandri, puis se vit relégué à la troisième place par Capirossi au dernier tour.

Casey Stoner a terminé en quatrième position à l'issue d'une âpre empoignade avec Nicky Hayden. Avec la cinquième place, ce dernier conserve la première place du classement général, avec quatre points d'avance sur Melandri et Capirossi, désormais deuxièmes ex aequo.

Colin Edwards a rallié l'arrivée isolé en sixième position devant Makoto Tamada, Sete Gibernau et Toni Elias. Chris Vermeulen complétait le top 10, tandis que son coéquipier du team Rizla Suzuki, John Hopkins, a terminé à la quinzième place. Après avoir emmené le peloton sur les premiers tours, l'américain chuta au dixième tour alors qu'il occupait la troisième place.

Ce fut une course particulièrement décevante pour le team Kawasaki : Shinya Nakano s'est classé en douzième position derrière Carlos Checa, après avoir écopé d'une pénalité pour départ anticipé. Pour Randy de Puniet, la course n'aura duré que quelques centaines de mètres - le français a chuté dans la première chicane après avoir été écarté de la trajectoire par Rossi - lui-même gêné par Pedrosa. Le français a été victime d'une légère commotion.

Lundi, de nombreux pilotes MotoGP reprendront la piste au Mans pour une séance d'essais en vue du Grand Prix d'Italie, qui aura lieu dans deux semaines au Mugello. Ce sera l'occasion de voir Sylvain Guintoli se joindre aux stars de la catégorie reine en tant que pilote-essayeur du team Tech 3, rôle qu'il avait déjà occupé lors de la saison 2002.

Tags:
MotoGP, 2006, ALICE GRAND PRIX DE FRANCE, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›