Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Aoyama brille, Porto dégringole

Aoyama brille, Porto dégringole

Aoyama brille, Porto dégringole

Une empoignade fratricide a vu Shuhei Aoyama décrocher son premier podium en 250cc au Mans, devant son frère aîné Hiroshi. Pendant ce temps, son coéquipier Sebastian Porto rejoignait péniblement l'arrivée en quatorzième position.

Arrivé en début de saison au sein du team Repsol Honda 250cc, Shuhei a rapidement prouvé qu'il n'avait rien à envier à son aîné. Si Hiroshi est un pilote sobre et réfléchi, Shuhei semble plus instinctif et sa fougue lui a déjà valu quelques sorties de pistes spectaculaires depuis le début de l'année, mais au Mans, son coup de guidon lui a permis de signer son premier podium en Grand Prix à l'issue d'un intense duel avec Hiro au dernier tour.

"Je suis vraiment heureux. Au début, il était difficile de suivre l'allure des autres pilotes, mais vers la mi-course, j'ai trouvé mon rythme et tout allait beaucoup mieux," expliquait Shuhei à l'arrivée. "J'ai pu revenir sur le groupe de tête et mon frère attaquait fort, mais j'ai tenté ma chance et je n'ai pas laissé Hiroshi répliquer. Je remercie tout mon team et Alberto Puig, j'espère me montrer à la hauteur de leurs espérances lors des prochaines courses."

Tandis que le plus jeune des Aoyama pouvait jubiler, la déception régnait de l'autre côté du box Repsol Honda. Le début de saison cauchemardesque de Porto continue et comme dimanche à la fin de la course, il occupe la quatorzième place du classement général.

"C'est dommage car je pensais pouvoir faire une bonne course, mais ces derniers, je ne suis pas à l'aise avec la moto," avouait Porto. "J'ai fait ce que j'ai pu, et j'ai eu beau faire mon possible pour rejoindre les leaders, je n'y suis par arrivé. (...) Je suis toutefois reconnaissant envers mon team qui fait tout son possible pour m'aider."

Tags:
250cc, 2006, ALICE GRAND PRIX DE FRANCE, Hiroshi Aoyama

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›