Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

H. Aoyama : "Nous progressons vite"

H. Aoyama : 'Nous progressons vite'

H. Aoyama : "Nous progressons vite"

Arrivé au sein du team Red Bull KTM 250 avec Manuel Poggiali à l'intersaison, Hiroshi Aoyama fait aujourd'hui figure de leader naturel du team autrichien, après avoir offert à KTM sa première victoire en 250cc lors du Grand Prix de Turquie. Après le Mans, le pilote japonais s'est entretenu avec motogp.com, évoquant les progrès de la KTM 250, ses ambitions et son duel avec son frère Shuhei en France.

KTM dispute sa première saison complète en 250 et tu obtiens déjà de bons résultats avec cette machine. Comment se passe le développement de la moto ?
Le développement de la moto avance très vite. A chaque Grand Prix, nous disposons de nouvelles pièces que nous testons lors des différentes sessions. Jusqu'ici tout se passe bien et je pense que nous avançons dans la bonne direction. Nous essayons d'abattre un maximum de travail lors des séances d'essais libres et pour gagner du temps, je partage toutes mes informations avec Manuel et vice-versa. Evidemment, il est très dur de faire des résultats tout en développant la moto, mais KTM sait s'organiser et nous progressons à bonne allure.

Tu es très régulier depuis le début de la saison, tu as décroché une victoire et tu es maintenant troisième du Championnat. As-tu revu tes objectifs à la hausse depuis le début de la saison ?
Ce n'est qu'à la fin de la saison que ma position au classement général importera vraiment. Cette année, l'objectif est de développer la moto. Evidemment, après avoir gagné une course, nous avons une motivations supplémentaire et cela nous permet de travailler dans une très bonne ambiance.

Au Mans, tu as été confronté à Shuhei, ton frère cadet. Ce devait être spécial...
En fait c'était très difficile car nous pensons de la même manière. Pendant la course, je savais ce qu'il pensait et ce qu'il comptait faire, de même il pouvait prévoir ce que je voulais faire. C'est la première fois que nous courons ensemble depuis l'époque où l'on faisait du mini-bike... La prochaine fois que je me bats contre lui, j'espère que ce sera pour la victoire !

La prochaine étape du Championnat sera le Mugello. Comment abordes-tu ce rendez-vous ?
Le Mugello est très différent des circuits où nous avons couru depuis le début de l'année. J'ai hâte de voir comment se comportera notre moto. La course sera dure mais intéressante. D'ici là, je vais aller dans les Pyrénées pour un stage d'entraînement avec Alberto Puig, Dani Pedrosa, Julian Simon, Bradley Smith et Raul Jara.

Tags:
250cc, 2006, Hiroshi Aoyama

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›