Achat de billets
Achat VidéoPass

Guintoli reprend le guidon de la M1

Guintoli reprend le guidon de la M1

Guintoli reprend le guidon de la M1

Sylvain Guintoli effectuait lundi au Mugello sa deuxième séance d'essais avec le team Tech 3 Yamaha. Récemment engagé par le team de Bormes-les-Mimosas afin de participer au programme de développement des pneus Dunlop, Guintoli avait déjà tourné pendant deux jours au Mans, après le Grand Prix de France.

En Italie, Guintoli a poursuivi son adaptation à la YZR-M1, effectuant des progrès encourageants, avec notamment un meilleur tour bouclé en 1'52.1.

« Une belle journée pour moi puisque j'ai roulé sur la MotoGP de 11h du matin jusqu'à 16h », expliquait Guintoli. « Malheureusement, on n'a pas pu finir les tests programmés par Dunlop en raison de la pluie mais dans l'ensemble, on a quand même dégagé pas mal de travail et ça c'est encore mieux passé qu'au Mans le mois dernier. »

« Physiquement, ça va à peu près bien en dehors de quelques douleurs aux doigts de la main droite et à ma cheville gauche après ma chute de samedi. Hier au Mugello sur la M1, je me suis fait une équerre et ma cheville (gauche) est passée sous la roue arrière. Je me suis encore fait super mal ! Il n'y a rien de cassé heureusement mais je vais avoir besoin de repos. »

« Il m'a fallu un petit moment pour me réadapter au pilotage de la MotoGP après mon GP en 250. J'ai fait de bons chronos en configuration course. Au Mans, j'ai roulé avec les réglage de James, tandis qu'ici, j'ai commencé à régler la moto à ma manière en lui apportant quelques modifications. J'ai progressé régulièrement et j'ai signé mon meilleur temps en 1'52.1 qui m'aurait placé derrière James en qualification (18e temps samedi) sans avoir optimisé les réglages, ni passé le moindre pneu de qualifications ! J'ai aussi été assez régulier et je me suis bien amusé. »

Guintoli va maintenant profiter d'une dizaine de jours de repos avant Catalunya. Le français devrait reprendre la piste avec le team Tech 3 Yamaha à la fin du mois d'août à Brno, après le Grand Prix de République Tchèque.

Crédit photo : Jean-Paul Ancion/i-Kio/BERING

Tags:
MotoGP, 2006, Sylvain Guintoli

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›