Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

L'été commence en Catalogne...

L'été commence en Catalogne...

L'été commence en Catalogne...

Le Grand Prix Cinzano de Catalogne marquera ce week-end le début d'un été des plus chargés pour les protagonistes du Championnat du Monde MotoGP. Le Grand Prix disputé à Montmelo sera en effet la première des trois épreuves disputées en autant de semaines d'ici le début du mois de juillet, le MotoGP faisant étape à Catalunya, Assen et Donington Park coup sur coup.

Cette période s'annonce donc très chaude pour les prétendants au titre, qui ont pu faire leurs derniers préparatifs pour l'été la semaine dernière au Mugello, lors de la journée d'essais organisée au lendemain du Grand Prix d'Italie qui avait vu Valentino Rossi renouer avec la victoire en s'imposant devant son compatriote Loris Capirossi. Pour le Grand Prix du Catalogne, les deux italiens font encore figure de grands favoris.

De retour en tête du Championnat du Monde avec sa deuxième place au Mugello, Loris Capirossi peut se targuer d'un excellent début de campagne - le meilleur de sa longue carrière dans la catégorie reine ; en outre le package Ducati-Bridgestone semble enfin avoir l'homogénéité qui lui a longtemps fait défaut. A Catalunya, un circuit exigeant mais qui devrait mettre en valeur la puissance de la Desmosedici, les performances de Capirossi seront essentiellement conditionnées par ses pneumatiques, qui devront encaisser de fortes montées en température.

Catalunya est l'un des circuits de prédilection de Valentino Rossi : l'italien s'y est imposé dans toutes les catégories du Championnat du Monde et quatre fois en MotoGP/500cc. En s'imposant au Mugello, Rossi a prouvé que Yamaha avait bel et bien résolu les problèmes de comportement de la YZR-M1, lui permettant ainsi de repartir à la conquête du titre sans retenue. L'italien a fixé la barre très haut : terminer sur le podium à chaque course pour s'assurer de conserver son titre.

Outre Capirossi et Rossi, les pilotes locaux auront probablement leur mot à dire, à commencer par Sete Gibernau et Dani Pedrosa. Abonné au rôle de héros malheureux, Gibernau avait brillé en Italie en signant la pole et en disputant le leadership à Rossi sur la première moitié de la course avant de passer la main et de perdre du terrain, gêné par un problème de... botte ! On peut donc s'attendre à ce qu'il tente de se rattraper devant son public.

Toutefois les faveurs du public catalan pourraient privilégier Dani Pedrosa, enfin de retour en Espagne après avoir décroché sa première victoire en Grand Prix il y a un mois à Shanghai. Sur un circuit qu'il connaît depuis son enfance et surtout, où il a pu tourner avec la Honda RC211V durant l'hiver, Pedrosa aura probablement l'occasion de se mêler à la bagarre pour le podium.

Son coéquipier Nicky Hayden convoitera aussi le podium, qu'il n'a manqué qu'une seule fois depuis le début de la saison, au Mans. La régularité de l'américain lui permet de partager la première place du Championnat à égalité de points avec Capirossi, mais parmi les cinq premiers du classement général, Hayden est le seul à ne pas avoir remporté la moindre victoire depuis le début de la saison.

Tags:
MotoGP, 2006, GRAN PREMI CINZANO DE CATALUNYA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›