Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Michelin revient sur l'incident de Shanghai

Michelin revient sur l'incident de Shanghai

Michelin revient sur l'incident de Shanghai

Dans un communiqué publié mardi, Michelin est revenu sur l'incident dont avait été victime Valentino Rossi en Chine, contraint à l'abandon en raison d'un problème de pneu avant. D'après le manufacturier de pneus français, l'origine de cette défaillance n'a pu être déterminée.

« Valentino Rossi était contraint de rentrer aux stands en raison d'une vibration excessive de son pneu avant, provoquée par la perte d'un petit morceau de bande de roulement, » rappelle le communiqué. « En dépit de cela, le pneumatique n'a pas perdu de sa pression de gonflage (...) Les analyses, conduites dans les laboratoires Michelin à Clermont-Ferrand, n'ont pas mis en avant de défaut du pneumatique. »

Le communiqué indique que le même type de pneu avait été utilisé par sept autres pilotes durant la course, sans que ce soit manifesté le moindre problème. Il est souligné que le circuit de Shanghai est le plus éprouvant pour la partie centrale du pneu, en raison de décélérations violentes et répétées, tout en précisant que les facteurs les plus contraignants pour un pneu sont la nature du circuit et le niveau d'adhérence, mais aussi le style de pilotage et les réglages adoptés.

En conclusion, Michelin reconnaît n'avoir par pu fournir à Rossi un pneu compétitif sur la distance de la course, présentant ses excuses au pilote et à Yamaha.

Tags:
MotoGP, 2006, GRAN PREMI CINZANO DE CATALUNYA, Valentino Rossi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›