Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi, le docteur courage

Rossi, le docteur courage

Rossi, le docteur courage

Sur la première partie de sa saison 2006, Valentino Rossi aura rencontré plus d'embûches que sur l'ensemble de ses campagnes précédentes. Après avoir surmonté les problèmes de jeunesse de la YZR-M1, le Champion du Monde a démontré ce week-end à Assen qu'il pouvait aussi briller dans la douleur : après s'être blessé lors des essais libres et avoir vu son temps de roulage très réduit, l'italien a effectué une course courageuse pour aller chercher la huitième place après être parti depuis la dernière place de la grille de départ.

« Ce fut une course très éprouvante, mais le Docteur Costa, Marco Montanari et le staff de la Clinica Mobile ont fait du beau boulot et j'ai pu tenir le coup jusqu'à l'arrivée, » explique Rossi. « Ma blessure m'a fait souffrir, surtout au départ, et je n'étais pas à 100% de mes capacités. Au début de la course, j'étais un peu inquiet, mais je me suis progressivement senti plus à l'aise, et à la mi-course, je me sentais déjà beaucoup mieux et je prenais même du plaisir à piloter ! »

« A la fin, sur les trois derniers tours, je n'avais plus de force dans la main droite, mais je me suis accroché et je repars avec huit points. Le team a fait du bon travail dans des conditions difficiles. Je n'ai pas beaucoup tourné lors des essais libres et ils n'avaient pas beaucoup d'information pour régler la machine. Toutefois la moto et les pneus étaient efficaces et je dois remercier tous les membres du team. Je suis désolé pour Colin, il a fait une grande course mais il n'a pas eu chance... il méritait vraiment la victoire ! »

Tags:
MotoGP, 2006, A-STYLE TT ASSEN, Valentino Rossi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›