Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le MotoGP met le cap sur l'Allemagne

Le MotoGP met le cap sur l'Allemagne

Le MotoGP met le cap sur l'Allemagne

Ce week-end, le circuit du Sachsenring accueillera la manche allemande du Championnat du Monde MotoGP pour la neuvième année consécutive. Le Grand Prix betandwin.com d'Allemagne conclura la tournée européenne du MotoGP et marquera la fin de la première partie de la saison pour les pilotes 125cc et 250cc, ces derniers ne courant pas la semaine suivante à Laguna Seca, aux Etats-Unis.

Par le passé, le tourniquet saxon a souvent réussi aux pilotes Honda : depuis 2002 et l'introduction des 990cc, la Honda RC211V y a triomphé trois fois, aux mains de Valentino Rossi, Sete Gibernau et Max Biaggi. L'an dernier, Rossi avait offert à Yamaha sa deuxième victoire au Sachsenring en huit participations, après celle signée par Biaggi en 2001.

Jusqu'à l'arrivée des 990cc, les pilotes 250cc soutenaient aisément la comparaison avec leurs aînés de la catégorie reine, le tracé tortueux du Sachsenring favorisant l'agilité à la puissance brute. Cette caractéristique favorise donc les courses serrées : sur les quatre épreuves MotoGP disputées sur ce circuit depuis 2002, l'écart moyen séparant le vainqueur du deuxième était de 0.456s !

Ce Grand Prix présente à Nicky Hayden, le leader du classement général, une bonne occasion de se relancer après sa contre-performance de Donington Park. L'américain a réalisé en Angleterre son plus mauvais résultat de la saison en terminant septième, mais le Sachsenring compte parmi ses circuits fétiches : c'est le seul circuit où il est monté deux fois sur le podium et l'an dernier, il y avait décroché sa première pole position.

Hayden devra surveiller de près son coéquipier Dani Pedrosa, revenu à vingt-six points de la tête du Championnat en s'imposant haut la main en Angleterre. Vainqueur au Sachsenring en 250cc lors des deux dernières saisons, Pedrosa pourrait cette fois égaler un record de Freddie Spencer, seul pilote à avoir remporté deux victoires consécutives lors de sa première saison dans la catégorie reine.

En terminant deuxième derrière Pedrosa à l'issue d'une course épique à Donington, Valentino Rossi s'est replacé dans la course au titre : il pointe maintenant en troisième position et ne compte plus que neuf points de retard sur Pedrosa et trente cinq sur Hayden. Après avoir bénéficié d'une semaine de repos, le Champion du Monde ne devrait plus être handicapé par sa fracture à la main droite, mais il aura fort à faire sur l'un des rares circuits où il n'a jamais signé de pole.

Comme Rossi, Marco Melandri et Loris Capirossi devraient être à nouveau en pleine possession de leurs moyens. Quoique convalescent en Angleterre, Melandri n'en avait pas moins donné la réplique à Pedrosa puis à Rossi avant de glisser en troisième position - un résultat qui lui a permis de rester à quatre points de Rossi. Capirossi est le pilote qui a le plus souffert suite au désastre de Barcelone : blessé à la poitrine, l'italien n'a marqué que huit points depuis sa chute à Catalunya et a rétrogradé en cinquième position au général.

Son coéquipier Sete Gibernau, aussi impliqué dans l'accident survenu il y a moins d'un mois au départ du Grand Prix de Catalogne, sera de retour dans le box Ducati Marlboro. Victime d'une fracture à l'épaule gauche, l'espagnol reprendra le guidon de la Demosedici après avoir manqué les trois dernières courses.

En 250cc, on suivra de près le duel opposant Andrea Dovizioso à Jorge Lorenzo. Après avoir remporté coup sur coup les deux dernières courses, Lorenzo n'aura qu'à marquer un point de plus que Dovizioso pour prendre la tête du Championnat avant la trêve estivale. Dans le camp français, on assistera au retour d'Arnaud Vincent chez Molenaar Racing. Victime de fractures aux côtes un peu plus tôt cette année, l'ex-Champion du Monde 125cc avait dû déclarer forfait pour les deux derniers Grands Prix.

Dans la catégorie 125cc, si on devrait assister au retour d'Alex Masbou chez Malaguti, on déplorera l'absence de son compatriote Mike di Meglio, au repos forcé : accidenté la semaine dernière lors d'une séance d'essais organisée à Brno, le pilote du team FFM Honda GP 125 doit déclarer forfait en raison de fractures à la main gauche. Dans cette cylindrée, Alvaro Bautista survole les débats depuis le début de la saison, malgré les efforts de Mika Kallio, vice-Champion du Monde en titre. Le finlandais tentera de mettre un frein à l'insolente réussite de l'espagnol, sur un circuit où il avait effectué un triplé pole, record du tour et victoire l'an dernier.

Tags:
MotoGP, 2006, betandwin.com MOTORRAD GRAND PRIX DEUTSCHLAND

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›