Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Goodwood, le choc des générations

Goodwood, le choc des générations

Goodwood, le choc des générations

Le week-end dernier, le traditionnel Festival de Goodwood réunissait vieilles gloires et jeunes loups du MotoGP. Honda avait mobilisé bon nombre de ses anciens pilotes sous l'œil avisé de Nobuhiko Kawamoto, ex-CEO de Honda et longtemps gourou du département compétition de la marque japonaise sous la direction de Soichiro Honda.

Sur le tracé de Goodwood - un ancien aérodrome datant de la deuxième guerre mondiale, des pilotes tels que Jim Redman - sacré quatre fois en 350cc et deux fois en 250cc, Luigi Taveri - triple Champion du Monde 125cc, et Ralphy Bryans - Champion en 50cc, ont repris la piste au guidon de machines historiques, les légendaires Honda RC174 et RC162.

« C'est un week-end parfait - c'est fabuleux de revoir autant de vieux amis et pouvoir piloter à nouveau ces machines, » commentait le suisse Luigi Taveri, aujourd'hui âgé de 76 ans. « Je suis aussi ravi de voir que de nombreux jeunes pilotes ont pris du plaisir à participer à cet événement ; c'est bien d'avoir pu discuter avec les pilotes de la nouvelle génération du MotoGP, tel que Casey Stoner. »

Le jeune australien Casey Stoner, qui effectue cette année sa première saison en MotoGP avec le team Honda LCR, représentait la nouvelle garde, avec les britanniques James Toseland et Leon Camier. Après avoir effectué un galop de démonstration au guidon de sa Honda RC211V devant près de 150 000 spectateurs, Stoner se disait ravi d'avoir participé à cette grand-messe des sports mécaniques.

« Franchement, le festival de Goodwood est l'un des plus grands événements auxquels j'ai participé. C'est sympa de rencontrer autant de Champions en deux jours ! » déclarait Stoner, en photo ci-contre avec Jim Redman. « Je me suis amusé avec des amis - Troy Corser, Troy Bayliss et Randy Mamola, mais j'ai aussi eu la chance de rencontrer des pilotes comptant parmi les plus talentueux et les plus expérimentés au monde, comme Jim Redman, Luigi Taveri, Jackie Stewart et John Surtees. »

Tags:
MotoGP, 2006

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›