Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les réactions des pilotes après la course

Les réactions des pilotes après la course

Les réactions des pilotes après la course

Nicky Hayden, Repsol Honda - Vainqueur
Finir le week-end comme ça, c'est vraiment génial ! On a rencontré des difficultés et il a fallu faire de gros efforts, alors que l'an dernier tout s'était passé comme sur des roulettes. Je n'étais pas sûr d'y arriver, surtout qu'au début le rythme était très élevé, les conditions de piste n'étaient pas bonnes et il faisait très chaud. En plus j'étais sous pression ce week-end, vu que j'arrivais sur un circuit où j'avais gagné l'an dernier en tant que leader du Championnat. Aussi je ne voulais pas décevoir mes supporters, mais je ne pouvais pas non plus me permettre la moindre erreur et prendre des risques démesurés en essayant de gagner... mais au bout du compte nous y sommes arrivés. Je remercie tous les gens qui m'ont aidé, mon équipe, ma famille et mes amis qui étaient là ce week-end, mais aussi mon entraîneur, car aujourd'hui c'était vraiment dur au niveau physique - c'est pour se préparer à ce genre de course qu'il faut travailler tous les jours et le faire sérieusement. Ça ne paie pas toujours, surtout sur les circuits faciles, mais aujourd'hui ça m'a vraiment aidé.

Dani Pedrosa, Repsol Honda - Deuxième
Je suis très content de ce résultat, finir deuxième pour ma première course sur ce circuit c'est vraiment très bien. Je dois dire merci mon équipe qui a travaillé très dur tout au long du week-end et je salue aussi le public qui était vraiment incroyable. Ce fut une course difficile, disputée dans des conditions très éprouvantes. La course fut très longue et les roues de la moto patinaient beaucoup. Ce fut dur mais on a un résultat parfait, avec un doublé de l'équipe - c'est vraiment bien.

Marco Melandri, Fortuna Honda - Troisième
Ce résultat, c'est comme une victoire. Ce fut une course très difficile, très longue et il faisait très chaud. Sur les quinze premiers tours, je n'ai pas été très rapides, car mes pneus n'étaient pas aussi efficaces que ce que j'aurais souhaité - il aurait fallu des pneus un peu plus tendres. Au début de la course, je glissais beaucoup et je ne pouvais pas vraiment attaquer. La moto n'était pas stable sur les freinages et j'ai beaucoup utilisé l'embrayage, ce qui fut assez éprouvant au niveau physique. J'ai perdu un peu de terrain, mais sur la fin je suis bien revenu. Kenny Roberts a essayé de me suivre mais je l'ai distancé sur les derniers tours et j'ai pu passer Vermeulen à deux tours de l'arrivée. Ce fut une bonne course, finir sur le podium alors que je portais un casque aux couleurs américaines, c'est assez spécial !

Tags:
MotoGP, 2006, RED BULL U.S. GRAND PRIX, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›