Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Michelin et le challenge de Brno

Michelin et le challenge de Brno

Michelin et le challenge de Brno

Avant le Grand Prix Gauloises de République Tchèque, Nicolas Goubert, responsable de la compétition moto chez Michelin, explique les exigences du circuit Masaryk de Brno au niveau des pneumatiques.

« Le tracé de Brno est magnifique, il s'agit d'un véritable circuit de pilotage, assez rapide avec des courbes variées, certains virages sont longs et ouverts, d'autres très sinueux et pour toutes ces raisons nous apprécions de nous y rendre, » indique Nicolas Goubert. « Le revêtement est désormais ancien et pas mal bosselé, mais après Laguna Seca en juillet dernier, les pilotes le trouveront probablement assez lisse ! »

« Le niveau d'adhérence du pneu avant est primordial à Brno avec beaucoup d'entrées de courbes en descente. Nos pilotes utilisent actuellement trois sortes de pneus de 16,5 pouces différents à l'avant - le nouveau profil large et deux constructions différentes de notre profil plus étroit. Ces pneumatiques s'adaptent aux différents styles de pilotages ainsi qu'aux spécificités des différentes machines. Certains de nos partenaires utilisent désormais la nouvelle construction du profil étroit, qui devrait leur apporter le confort et un niveau de grip maximal sur le tracé tchèque sur lequel ils doivent utiliser beaucoup le frein moteur pour entrer dans les virages en descente. Notre profil plus large devrait aider les autres de la même manière. Cependant au Sachsenring, Valentino a fait la démonstration que la construction la plus ancienne du profil étroit pouvait également faire du très bon travail ! »

« La motricité du pneu arrière est également importante à Brno car la surface est usée et n'offre pas beaucoup de grip. Trouver le même niveau de motricité dans les sections en montée comme en descente n'est pas facile. La moto se doit de transférer les masses adéquates sur les pneumatiques et il est bien plus facile de le faire avec régularité lorsque la piste est plate. Mais Brno n'est pas extrêmement exigeant sur les pneus arrière car son revêtement vieillissant est peu abrasif. Notre nouvel arrière 2006 devrait immanquablement aider car il offre une adhérence sur l'angle plus élevée, ce qui s'avère très important dans les grandes courbes. Sur ce circuit on peut aussi rencontrer des problèmes de vibrations générées par les bosses. »

« Brno marque la reprise du championnat 2006 et bien que nous allons rencontrer quelques circuits où l'un de nos adversaires a toujours obtenu de bons résultats nous espérons remporter encore un maximum de courses . »

Communiqué Michelin Sport

Tags:
MotoGP, 2006, GAULOISES GRAND PRIX ČESKÉ REPUBLIKY

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›