Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les réactions des pilotes

Les réactions des pilotes

Les réactions des pilotes

Les réactions des pilotes à l'issue de la première journée d'essais libres du Grand Prix Gauloises de République Tchèque.

Valentino Rossi, Camel Yamaha, 1er
"Ce fut une journée très positive, car la moto a bien marché d'entrée de jeu et nous avons trouvé quelques améliorations. Nous avons testé de nouveaux réglages de suspension afin d'améliorer le rendement des pneus, surtout l'arrière, et ce travail s'est révélé efficace, c'est très satisfaisant. Cette année, nous avons pas mal souffert lors des essais libres, ce qui s'est souvent traduit par une qualification en troisième ou quatrième ligne de la grille, je suis donc content de démarrer le week-end comme cela. Nous avons aussi essayé un pneu de qualifications, afin de se faire une idée de ce qui nous attend demain après-midi. C'est ce qui explique que je sois en première place, mais nous sommes aussi efficaces en configuration course. Ce matin j'étais déjà deuxième, aussi nous savons que nous sommes dans le coup - il va falloir continuer de travailler comme cela demain. »

Randy de Puniet, Kawasaki Racing - 2è
« Aujourd'hui, nous avons essayé de passer en revue un maximum de pneus et de réglages avec les deux motos. J'ai longtemps tourné dans les 2'00 et je n'ai pas trouvé les pneus qui convenaient à la machine la mieux réglée - une fois que nous aurons trouvé les bons pneus, mes chronos en configuration de course devraient progresser de manière significative. Avant la trêve, j'avais du mal à exploiter les pneus de qualifications ; nous avons donc décidé d'en essayer un cet après-midi afin de voir si je pouvais retrouver les sensations que j'avais en début de saison. Je suis content de voir que ça ait marché, vu qu'au bout du compte je termine la journée avec le deuxième temps. Demain matin, il va falloir travailler pour peaufiner les réglages de la moto, j'espère ensuite être aussi à l'aise qu'aujourd'hui en conditions de qualifications. »

Loris Capirossi, Ducati Marlboro - 3è
« Je pensais qu'il serait facile de trouver de bons réglages sur ce circuit, mais cela n'a pas été le cas aussi je ne suis pas totalement satisfait. Nous avons démarré ce matin avec ce que nous pensions être une bonne base, mais la moto n'était pas facile à inscrire dans les virages et manquait de motricité. Cet après-midi, nous avons fait beaucoup de modifications, surtout au cours des 20 dernières minutes, au cours desquelles nous avons trouvé une bonne solution. Après avoir effectué ces ajustements, j'ai fait un tour avec un pneu rodé puis je suis ressorti avec un pneu neuf et je suis allé très vite. Je ne sais pas avec quels pneus les autres pilotes ont tourné, mais sachant que je n'ai utilisé que des pneus de course, je peux me dire satisfait. Nous avons une machine très performante et un gros potentiel, mais il n'est pas toujours aisé de trouver les réglages qui me permettent de l'exploiter à fond. En tout cas, je fais de mon mieux et je sais que tout le monde chez Ducati travaille dur. Maintenant que nous avons trouvé de bons réglages, nous allons devoir trouver les meilleurs pneus pour la course. »

Tags:
MotoGP, 2006, GAULOISES GRAND PRIX ČESKÉ REPUBLIKY, FP2

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›