Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les réactions des pilotes

Les réactions des pilotes

Les réactions des pilotes

Les réactions des pilotes à l'issue de la séance de qualifications du Grand Prix Gauloises de République Tchèque.

Valentino Rossi, Camel Yamaha – 1er
« Ce fut une séance intense pour tout le monde et surtout pour nous ! Nous avons bien travaillé sur la moto et sur les pneus, alors que cette année, nous avons trop souvent souffert lors des essais. Quand j'ai vu le chrono de Loris, je ne savais pas si je parviendrais à le battre, mais j'ai attaqué à fond sur mes trois runs en pneus de qualifications. A la fin de la séance, j'ai réussi à faire un super tour - 1'56.1 c'est vraiment un excellent chrono ! Demain, ce sera sûrement mieux de partir de la pole que de la cinquième ligne comme cela m'est arrivé plusieurs fois cette année. Je suis très content, mais nous devons encore régler deux ou trois choses pour la course - en tout cas, nous sommes déjà très compétitifs. »

Loris Capirossi, Ducati Marlboro – 2è
« Après la première séance d'essais libres de vendredi, j'avais presque envie de rentrer chez moi, mais nous avons bien progressé lors de la deuxième séance. Après un long debriefing hier soir, nous avons décidé de faire de grosses modifications sur le cadre et aujourd'hui, cela s'est traduit par une nette amélioration. Ce matin j'étais le plus rapide avec des pneus de course, puis cet après-midi, j'ai couvert la distance d'une course et j'ai bouclé un tour en 1'57.7, avec des pneus de course. Nous avons utilisé un nouveau type de pneu arrière, plus tendre que celui utilisé hier, et similaire à celui que l'on avait utilisé à Brno l'an dernier, mais en plus efficace. Je suis satisfait, je me sens très à l'aise car la moto et les pneus sont très bons, et j'espère faire une bonne course. Evidemment, c'est dommage d'avoir manqué la pole en fin de séance, mais j'ai préféré ne pas prendre de risques et ne pas compromettre le travail que nous avons fait jusqu'ici. Deuxième sur la grille me suffit, car après tout, on oublie vite ce qu'il se passe le samedi : c'est la course qui compte. »

Kenny Roberts Jr, Team KR – 3è
« Nous travaillons encore sur le châssis, car dès qu'il sera au point, avec le moteur dont nous disposons, la moto sera compétitive. Si je ne peux pas me battre pour la victoire, cela veut dire que nous devons encore améliorer la moto. Lors des dernières courses, nous avons terminé à une dizaine de secondes du leader et nous devons réduire cet écart. Nous n'avons pas progressé depuis le GP d'Allemagne, car vu l'état de la piste à Laguna Seca, il n'y avait pas grand chose à faire. Hier j'étais vraiment en difficulté, la moto ne tournait pas du tout ! Toutefois nous avons fait quelques ajustements et la moto était meilleure aujourd'hui. Lors de la séance de qualifications, j'ai eu un souci avec le nouveau réservoir, un peu plus compact, que nous utilisons ce week-end : c'est ce que j'ai essayé d'expliquer à mon team en faisant des gestes au moment où je passais à la TV, afin qu'ils changent le réservoir sur mon autre moto. Nous allons essayer de régler ce problème ce soir. Nous devrions être à l'aise en course ; ce matin, j'aurais dit que le top 6 serait jouable, maintenant, je pense que l'on peut viser le podium. »

Tags:
MotoGP, 2006, GAULOISES GRAND PRIX ČESKÉ REPUBLIKY, QP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›