Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Un nouveau directeur de la compétition moto chez Michelin

Un nouveau directeur de la compétition moto chez Michelin

Un nouveau directeur de la compétition moto chez Michelin

Jean-Philippe Weber remplacera Nicolas Goubert à la fin de la saison MotoGP 2006, au poste de directeur des activités compétition Moto au sein du groupe Michelin.

Cette nomination arrive à un moment clé pour le manufacturier français, avec l'arrivée des machines de 800cc en 2007 et avec le retrait de la F1 à la fin de cette saison. Le MotoGP devenant alors une part encore plus importante de la présence globale de Michelin en compétition.

« Je suis heureux et fier de succéder à Nicolas », dit Jean-Philippe Weber qui a une formation d'ingénieur chimiste. « J'ai collaboré avec lui et son équipe depuis plusieurs années, et je sais combien il est passionnant de travailler avec eux et avec tous les partenaires de Michelin. Les résultats obtenus depuis plusieurs années sont impressionnants et c'est un grand défi pour moi que de maintenir ce succès et de continuer à développer notre technologie au travers de la compétition. »

Nicolas Goubert, qui travaille chez Michelin depuis 1988 et qui dirige la compétition moto depuis 1997, va poursuivre sa carrière au sein du groupe Michelin à un poste qui sera annoncé très prochainement. « J'ai eu beaucoup de plaisir à rencontrer et à travailler avec des gens exceptionnels », dit Nicolas Goubert qui a œuvré pendant une période de succès sans précédent. « J'ai vécu mon engagement à ce poste comme une passion mais j'ai besoin d'un nouveau challenge. Mon avenir est avec Michelin, cependant il sera difficile de travailler dans un domaine aussi fascinant et gratifiant que le MotoGP. »

Jean-Philippe Weber, motard averti aussi bien en moto de route qu'en tout terrain, a commencé a travaillé sur les pneumatiques compétition moto en 2001, principalement en MotoGP, Superbike et Supermotard. En tant que chimiste hautement qualifié (ingénieur et DEA en chimie organique), il a d'abord travaillé sur les mélanges de gommes, puis très vite sur tous les aspects du développement pneu. Ces nouvelles fonctions vont le projeter aux devants de la scène. « C'est un rêve qui se réalise car la moto c'est toute ma vie, » ajoute t-il. « Je possède plusieurs motos de route et de tout terrain et même si j'en avais 200 j'en voudrais encore davantage ! »

Frédéric Henry-Biabaud directeur du groupe Michelin Compétition confirme que cette nomination arrive à un moment très important pour le département compétition. « Nous souhaitons beaucoup de succès à Jean-Philippe dans ses nouvelles responsabilités et nous savons que nous pourrons donner à Nicolas la possibilité de s'exprimer dans un nouveau challenge. »

« Le MotoGP deviendra encore plus important dans la stratégie compétition du Groupe Michelin maintenant que Michelin quitte la F1 pour se consacrer davantage au MotoGP, aux courses d'Endurance voitures et en WRC avec la marque BFGoodrich. »

Communiqué Michelin Sport

Tags:
MotoGP, 2006

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›