Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Technique : Les caractéristiques de Sepang

Technique : Les caractéristiques de Sepang

Technique : Les caractéristiques de Sepang

Avec son tracé atypique et une chaleur étouffante, le circuit de Sepang est l'un des circuits les plus exigeants du calendrier. Banc d'essai très prisé par les différents constructeurs durant l'intersaison, Sepang sollicite autant les organismes que les mécaniques. Jeremy Burgess, chef mécanicien historique de Valentino Rossi chez Camel Yamaha, nous explique les spécificités du circuit qui accueille cette semaine le Grand Prix de Malaisie.

« A part Brno, les dernières courses ont eu lieu sur des circuits étroits et sinueux, mais pour moi, Sepang est un vrai circuit de Grand Prix, » explique l'australien. « Sepang est un bon circuit d'essais car le tracé est varié : les lignes droites sont assez longues pour exploiter la sixième et il y a aussi des passages tortueux qui se négocient en première. Si on regarde juste les différents virages, on trouve de tout : il y a des courbes dans lesquelles on accélère, d'autres où il faut stopper carrément, avec de gros freinages en bout de ligne droite - la moto est mise à l'épreuve dans tous les domaines. »

« L'an dernier, on s'était fait battre sur les pneus, mais durant les essais hivernaux, nous avons beaucoup tourné et c'est un domaine sur lequel on s'est concentré lors des derniers Grands Prix. Un train avant bien réglé est crucial, car il y a beaucoup de passages où le pilote doit freiner sur l'angle, et il faut que le pilote soit sûr que l'avant ne va pas se dérober. La chaleur est aussi un facteur important ; en course le pilote ne peut pas taper dans les pneus trop tôt. »

Tags:
MotoGP, 2006, MARLBORO MALAYSIAN MOTORCYCLE G.P.

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›