Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

La logistique Michelin en MotoGP

La logistique Michelin en MotoGP

La logistique Michelin en MotoGP

Si la compétitivité des pneus MotoGP Michelin est le secret de la réussite, la logistique pèse tout autant dans la quête de la victoire, particulièrement lorsque les courses s'enchaînent. Le Championnat fait étape en Malaisie puis en Australie et enfin au Japon en l'espace de seulement trois semaines.

Michelin fournit les pneus de neuf pilotes (soit un total de 18 motos) lors des 17 manches du Championnat du monde. Depuis le début de la saison 2006, les pilotes Michelin ont signé 7 des 12 poles positions, remporté 10 victoires en 12 Grand Prix et 30 podiums sur 36.

Tous les pneus Michelin sont acheminés à l'aéroport par camion dans des convois sous haute surveillance. Ils sont alors chargés dans des containers aériens sécurisés qui ont quitté la France le lundi de la semaine précédant la course en Malaisie. Un complément de pneumatiques sera envoyé directement sur le Grand Prix d'Australie ainsi que sur celui du Japon.

Pour faciliter la gestion du stock et le va-et-vient, tous sont marqués de codes barres. La cargaison comprenant les pneumatiques et le matériel destiné au paddock représente entre 7 et 8 tonnes. Les pneus utilisés sont réexpédiés à Clermont Ferrand après chaque course.

Seize personnes composent l'équipe Michelin sur un Grand Prix MotoGP : le responsable du programme, cinq ingénieurs, huit monteurs, un veilleur de nuit et une attachée de presse.

Michelin transporte en moyenne un millier de pneus sur chaque Grand Prix.
- 60 pour cent de pneus arrière.
- 40 pour cent de pneus avant : disponibles en deux profils , 55 pour cent de profil « large » et 45 pour cent de profil « étroit ».
- 30 pneus de qualification par course pour l'ensemble des pilotes Michelin.
- Un pourcentage de pneus pluie légèrement variable en fonction du climat attendu. (un peu plus pour Phillip Island où la probabilité de pluie est plus forte) qui représente environ 10% du paquetage total.

Les neuf pilotes Michelin utilisent entre 200 et 300 pneumatiques sur un week-end. Les 700 autres permettent de s'adapter à toutes les conditions de piste.

Tags:
MotoGP, 2006, GMC AUSTRALIAN GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›