Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les réactions des pilotes

Les réactions des pilotes

Les réactions des pilotes

Les trois meilleurs pilotes de la première journée du Grand Prix GMC d'Australie livrent leurs impressions.

Randy de Puniet, Kawasaki Racing - 1er
"Il y a des jours où la moto marche bien d'entrée de jeu : c'est le cas aujourd'hui. Je me suis senti très à l'aise dès mon premier tour et nous n'avons fait que très peu de modifications sur la moto lors des deux séances. Cela m'a permis de tester différents pneus et d'affiner mes trajectoires, surtout dans les virages où je n'étais pas forcément très efficace lors des essais hivernaux. Depuis ces essais, la moto et les pneus ont progressé de manière significative et il faut saluer le travail de Kawasaki et de Bridgestone. Sur mon dernier tour, je n'avais pas l'impression d'attaquer très fort mais j'ai fait un gros travers dans le dernier virage. Heureusement, le comportement de la moto est très prévisible quand elle part en glisse et j'ai pu laisser l'accélérateur grand ouvert, du coup je n'ai pas perdu trop de temps. Si les conditions sont similaires demain, je pense que je pourrais aller encore plus vite demain. »

Loris Capirossi, Ducati Marlboro - 2è
« Je craignais qu'il ne fasse trop froid, mais les conditions ne sont pas si mauvaises. Nous avons démarré la journée avec des réglages différents puis nous avons fait des modifications sur l'une de mes motos et nous avons trouvé une bonne piste de travail. La moto et les pneus sont efficaces, et cet après-midi j'ai réussi à faire mon meilleur temps au quinzième tour d'un long run. Après le Grand Prix de République Tchèque, nous avons longuement discuté avec Bridgestone afin de nous préparer pour ces trois courses outre-mer et je suis très content du travail qu'ils ont effectué. Par le passé, nous avions des difficultés quand il faisait froid mais nous avons surmonté ce problème et je pense que nous pouvons être compétitifs sur les prochaines courses. Jusqu'ici, tout va bien, j'espère que nous progresserons demain. Je pense que nous aurons une bonne moto pour dimanche mais la course sera sûrement très serrée. »

Nicky Hayden, Repsol Honda - 3è
« Nous avons assez bien entamé ce week-end par rapport aux derniers Grands Prix... Nous avons fait des progrès cet après-midi en essayant des réglages un peu plus efficaces. On doit encore gagner en motricité et faire en sorte que le transfert des masses ne perturbe pas trop le train avant. Nous savons déjà ce que nous devons faire et pour le moment, le virage nº10 est l'endroit où je souffre le plus. La moto se comporte bien dans d'autres sections du circuit, mais il nous reste pas mal de travail. Demain, il faudra que je sois en mesure de tourner régulièrement dans les 1'30. »

Tags:
MotoGP, 2006, GMC AUSTRALIAN GRAND PRIX, FP2

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›