Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les réactions des pilotes

Les réactions des pilotes

Les réactions des pilotes

Les pilotes qualifiés en première ligne pour le Grand Prix GMC d'Australie livrent leurs impressions à la veille de la course.

Nicky Hayden, Repsol Honda - Pole position
"Je suis très content d'avoir fait la pole, le pneu de qualifications de Michelin était très efficace et ma moto était parfaite sur ce tour. J'ai pu ouvrir les gaz aussi fort que je voulais et je me suis fait plaisir, même si au final, cela ne compte que pour une bonne position sur la grille. Avant d'entamer ce tour, je savais que mon timing n'était pas bon et que je n'aurais pas eu le temps de rentrer pour changer une dernière fois de pneu... aussi je savais qu'il fallait faire un bon tour. En configuration course, j'ai quelques difficultés, on manque de motricité. Nous avons tout changé sur la moto afin d'avoir moins de patinage et plus d'adhérence. C'est bien d'avoir fait un bon tour de qualif' mais il nous reste encore un peu de travail si je veux en faire 27 demain..."

Shinya Nakano, Kawasaki Racing - Deuxième
"Nous avons travaillé dur sur ce circuit lors des essais hivernaux de février afin de fournir un maximum d'informations à Kawasaki et à Bridgestone, et ce travail est largement récompensé aujourd'hui. Grâce aux infos recueillies en février, Randy et moi sommes dans le coup depuis la première séance de vendredi. Cela prouve à quel point sont engagés les membres du team Kawasaki Racing. J'ai trouvé un rythme satisfaisant et régulier avec les pneus de course, c'est important pour demain, mais je suis surtout ravi d'être en première ligne. Cela pourrait me permettre de finir parmi les cinq premiers."

Valentino Rossi, Camel Yamaha - Troisième
"Le team a bien travaillé, car nous avons rencontré quelques difficultés hier pour régler la moto, mais aujourd'hui tout s'est bien passé et j'ai réussi à me qualifier en première ligne, c'est important sur ce circuit. A cause du froid, on a du mal à faire chauffer le pneu et cela nous a encore gêné aujourd'hui. Nous devons encore travailler en vue de la course, mais avec le pneu de qualifications, j'ai réussi à faire le troisième temps alors que je suis sorti de la piste lors de mon tour de chauffe ; j'ai même fait un wheelie dans le dernier virage lors de mon tour lancé, mais cela ne m'a pas fait perdre trop de temps. Je suis content de ce résultat et je remercie mon team et Michelin pour les progrès que nous avons fait aujourd'hui. Je suis surpris que Capirossi et Gibernau soient si loin sur la grille, mais ils risquent d'être costauds en course et je suppose que j'attaquerai d'entrée de jeu, tout comme Nicky, pour tenter de m'échapper."

Tags:
MotoGP, 2006, MARLBORO MALAYSIAN MOTORCYCLE G.P., QP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›