Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Carton plein pour Michelin

Carton plein pour Michelin

Carton plein pour Michelin

En trustant les cinq premières places dimanche à Estoril, les pilotes Michelin ont dominé un Grand Prix du Portugal ponctué de nombreux rebondissements. Tandis qu'il ne reste plus qu'une course au calendrier, seuls deux pilotes peuvent désormais briguer le titre 2006 en MotoGP et tous deux sont équipés de pneumatiques Michelin - Valentino Rossi (Camel Yamaha), deuxième aujourd'hui, et Nicky Hayden (Repsol Honda), qui n'a pas terminé la course.

« Nos pilotes se sont montrés dominants tout au long du week-end, » confiait Nicolas Goubert, responsable de la compétition moto chez Michelin . « Nous avons occupé les cinq premières places aussi bien aux essais qu'en course, loin devant nos adversaires. La performance et l'endurance de nos pneumatiques ont été excellentes, Toni a réalisé son tour le plus rapide dans le 20e passage et la bagarre pour la victoire a été l'une des plus excitantes de la saison. Toni a fait des courses magnifiques en début de saison, avant de se blesser à Assen. Après s'être qualifié en 11e position, nous ne nous attendions pas à ce qu'il l'emporte ici. C'est amusant mais je me souviens qu'à Sepang une équipe TV avait fait des interviews avec certains de nos pilotes, qui portaient tous une casquette Michelin podium pour l'occasion. Une fois son interview terminée, Toni a rendu sa casquette et m'a dit qu'il souhaitait que je la lui redonne lorsqu'il monterait sur son premier podium en MotoGP. Il méritait vraiment cette victoire… et la casquette ! »

« La course n'a été simple pour personne car les températures étaient beaucoup plus fraîches aujourd'hui, bien que Kenny ait été le seul à changer son choix de pneu après le warm up de ce matin. Je suis vraiment désolé pour Nicky. Cette course démontre une fois de plus qu'en matière de compétition moto, tout peut arriver. La dernière course à Valence sera à coup sûr très excitante, et le titre ne se jouera qu'au drapeau à damier. »

Tags:
MotoGP, 2006, bwin.com GRANDE PREMIO DE PORTUGAL, Toni Elias

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›