Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les réactions des pilotes

Les réactions des pilotes

Les réactions des pilotes

Les déclarations des pilotes après la séance de qualifications.

Valentino Rossi, Camel Yamaha – 1er
« Nous savions que nous avions du potentiel pour les qualifications, car j'avais pu essayer un pneu de qualifications durant la matinée et cet après-midi j'ai fait trois tours très rapides, améliorant à chaque fois, et le dernier était vraiment très bon. Faire un tour en 1'31.0 est incroyable. Cette pole position est cruciale, car partir de devant est très important pour cette course. La séance s'est déroulée de façon idéale, d'autant plus que plusieurs pilotes se sont intercalés entre Nicky et moi. C'est dommage que Colin ne soit pas devant car il est bon en conditions de course, j'espère qu'il pourra m'aider comme à Estoril. Le team a bien travaillé ce week-end, il ne reste plus qu'à voir comment on se comporte en course. J'espère que la météo sera bonne, pour les pilotes mais aussi pour les fans, car il y aura un sacré public. Il ne nous reste plus que les 30 tours les plus importants de la saison. »

Troy Bayliss, Ducati Marlboro - 2è
« Le week-end s'est très bien passé jusqu'ici, maintenant il ne me reste plus qu'à conclure en beauté. C'est une bonne occasion de refermer le chapitre que j'avais entamé en 2003 avec la Demosedici, car c'est la dernière course des 990cc et je suis très content d'avoir l'opportunité de courir ce week-end. Je retrouve mes anciens mécaniciens de la saison 2004 et je suis venu avec une partie de mon team de Superbike, Ernesto Marinelli, Paolo Ciabatti et Davide Tardozzi, je me sens donc vraiment chez moi ! Je m'attendais à faire un bon week-end, même si je n'avais jamais piloté la machine de cette année et que je ne connaissais pas les pneus Bridgestone. Nous n'avions pas de pression particulière et nous avons progressé régulièrement au fil des séances. La moto et les pneus marchent bien, mais nous devons encore travailler durant le warm-up car on n'a jamais une moto parfaite. Sur ce circuit, partir depuis la première ligne est très important. J'espère faire un bon départ afin d'avoir mon mot à dire durant la course. »

Loris Capirossi, Ducati Marlboro - 3è
« Avec Troy, on est un peu comme le bon vin - on se bonifie avec l'âge ! Je suis très content du travail que nous avons réalisé aujourd'hui, surtout ce matin, car j'ai pu faire une simulation de course : j'ai couvert vingt tours en gardant un bon rythme. Cet après-midi, j'ai tourné en 1'32.2 avec un pneu de course neuf, c'est pas mal du tout. Maintenant, il faut attendre de voir dans quelles conditions on courra demain. Je pense que nous serons dans le coup, car notre simulation de course a prouvé notre régularité. Partir bien placé de la grille est parfait, car il est très difficile de dépasser sur ce circuit. »

Nicky Hayden, Repsol Honda - 5è
« Je partirai de la deuxième ligne : cela veut dire qu'il faudra faire un départ canon. Je vais tout donner pour gagner cette course et ce devrait être intéressant car il y a beaucoup de pilotes très rapides. Il me faut des pilotes rapides - enfin il ne faut pas non plus qu'ils soient plus rapides que moi ! Le fait de manquer la première ligne me complique un peu la tâche, je ne suis pas vraiment ravi. Avec mon dernier pneu de qualifications, j'étais bien parti pour faire un tour rapide mais j'ai perdu du temps à cause du trafic dans le dernier intermédiaire, il a fallu que je passe un pilote qui allait entamer son dernier tour alors que j'étais lancé. Je suis sorti de la trajectoire et j'ai perdu beaucoup de temps dans le dernier secteur, mais je ne cherche pas d'excuse. Il va falloir travailler sur la machine ce soir et tenter de gagner en performance d'ici la course. Quoi qu'il en soit, je dois me concentrer sur la course et finir l'année en force. On verra ce que ça donne à la fin. »

Tags:
MotoGP, 2006, GRAN PREMIO bwin.com DE LA COMUNITAT VALENCIANA, QP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›