Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

La confiance règne chez Gresini Honda

La confiance règne chez Gresini Honda

La confiance règne chez Gresini Honda

Même s'ils sont restés en retrait par rapport aux meilleurs, les pilotes du team Gresini Honda se disent confiants à l'heure de quitter Sepang pour rejoindre Phillip Island, où aura lieu la prochaine séance d'essais privés MotoGP.

Durant les trois jours d'essais en Malaisie, Marco Melandri a principalement travaillé sur les pneus, vu qu'il en est encore à découvrir la gamme Bridgestone. Son coéquipier Toni Elias s'est lui concentré sur les réglages châssis de la RC212V.

"Je suis content, nous avons bouclé notre programme. Je suis assez satisfait de nos essais de pneus ; il était important de travailler avec les techniciens de chez Bridgestone afin d'établir une ligne directrice," explique Melandri. "Je voulais faire une simulation de course mais après une douzaine de tours, j'ai dû m'arrêter car j'avais trop mal au pied droit en raison de la chaleur. Il va falloir travailler sur la botte pour régler ce problème ! En tout cas nous partons pour Phillip Island très confiants ; il nous reste beaucoup de travail, mais je suis content de notre situation à ce stade de la saison."

Elias se disait tout aussi confiant, soulignant que les chronos n'avaient que peu d'importance pour le moment : "Nous avons beaucoup travaillé sur le châssis et sur les suspensions, et étudié la géométrie de la moto. Nous avons aussi pu faire des essais de pneus. C'était important pour comprendre la façon dont on doit travailler avec les techniciens de chez Bridgestone et je pense que ces trois journées d'essais ont été très utiles. Je ne suis pas spécialement content de mon chrono, mais je ne m'inquiète pas, pour le moment, nous devons surtout travailler en configuration course."

Tags:
MotoGP, 2007

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›