Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lüthi brille au bal des débutants

Lüthi brille au bal des débutants

Le plateau 250cc est largement renforcé cette année par l'arrivée de nombreux pilotes venus de la catégorie 125cc, tels qu'Alvaro Bautista et Thomas Lüthi, les deux derniers champions du monde de la catégorie mineure, et Mika Kallio, double vice champion.

Le plateau 250cc est largement renforcé cette année par l'arrivée de nombreux pilotes venus de la catégorie 125cc, tels qu'Alvaro Bautista et Thomas Lüthi, les deux derniers champions du monde de la catégorie mineure, et Mika Kallio, double vice champion.

A Losail, les ténors de la catégorie 250cc attendaient de pied ferme l'espagnol Bautista, très véloce durant les essais hivernaux et notamment lors des derniers essais officiels disputés au Qatar la semaine précédent le premier Grand Prix. Si une quatrième place en qualifications plaçait Bautista parmi les aspirants au podium, le natif de Talavera déchanta rapidement : il chuta au troisième tour alors qu'il occupait la sixième place. Kallio fut aussi contraint à l'abandon, victime d'une casse moteur à deux tours de l'arrivée alors qu'il tentait de revenir sur Roberto Locatelli pour le gain de la sixième place.

La performance du jour était donc à mettre au crédit de Lüthi, qui se distingua dès l'extinction des feux pour aller chercher le holeshot depuis la cinquième place de la grille. S'il concéda la tête de la course à Jorge Lorenzo avant la fin du premier tour, il se maintint toutefois dans la bagarre pour le podium jusqu'à l'arrivée. Le suisse ne s'inclina dans la lutte pour la troisième place, face à Hector Barbera, que pour 0.323s, démontrant ainsi qu'il n'avait pas à rougir de la comparaison avec les habitués de la catégorie 250cc.

On retrouvait un autre rookie dans le top 10 en la personne de Julian Simon. Victime d'une lourde chute durant l'intersaison, l'espagnol avait manqué les essais de Losail et souffrait encore d'une blessure à l'épaule à la veille du premier Grand Prix. Il s'est cependant montré vaillant et a surmonté la douleur pour aller chercher ses premiers points en 250cc avec la huitième place, non sans avoir affronté des pilotes tels que Kallio, Locatelli ou Yuki Takahashi.

Des rookies figuraient aussi parmi les meilleurs privés : Aleix Espargaro, qui a déjà une demi-saison en 250cc derrière lui, s'est emparé des cinq points de la onzième place devant Fabrizio Lai, qui arrive en 250cc après quatre saisons en 125cc. Le jeune espoir thaïlandais Ratthapark Wilairot s'est aussi mis en valeur en terminant en quatorzième position, entre les expérimentés Anthony West et Dirk Heidolf.

Le britannique Eugene Laverty, le hongrois Imre Toth et le tchèque Karel Abraham ont eu moins de réussite : les deux premiers fermaient la marche avec les dix-huit et dix-neuvième places, à plus d'une minute et demie du vainqueur, tandis qu'Abraham a abandonné sur chute.

Tags:
250cc, 2007, Thomas Luthi, Thomas Lüthi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›