Achat de billets
Achat VidéoPass

Les caractéristiques de Jerez selon JP Weber

Les caractéristiques de Jerez selon JP Weber

Le Championnat du Monde MotoGP fait étape semaine sur le circuit de Jerez, en Espagne. Comme Losail, qui accueillait il y a deux semaines la première manche de la saison, il s'agit de l'un des tracés où les teams MotoGP ont tourné durant l'hiver. Aussi les manufacturiers de pneus disposent de nombreuses données et sont bien préparés pour le Grand Prix de cette semaine.

Le Championnat du Monde MotoGP fait étape semaine sur le circuit de Jerez, en Espagne. Comme Losail, qui accueillait il y a deux semaines la première manche de la saison, il s'agit de l'un des tracés où les teams MotoGP ont tourné durant l'hiver. Aussi les manufacturiers de pneus disposent de nombreuses données et sont bien préparés pour le Grand Prix de cette semaine.

"Le tracé de Jerez est assez intéressant," indique Jean-Philippe Weber, responsable de la compétition moto chez Michelin. "Il est relativement symétrique mais il réclame beaucoup de motricité du pneu arrière et une grande stabilité de l'avant. Nous y avons fait des essais il y a tout juste un mois, ce qui ne peut que nous aider."

"L'asphalte est assez ancien (le dernier resurfaçage de Jerez date de l'hiver 2001/2002) et le circuit est utilisé très fréquemment en essais par les F1, avec des conséquences importantes sur le revêtement. L'asphalte a beaucoup changé entre 2005 et l'an dernier, et a encore évolué depuis ; il est aujourd'hui relativement usé et n'est donc plus aussi agressif pour les pneumatiques."

"Les pilotes ont besoin de beaucoup de motricité en sortie de virage, et le bon comportement du pneu avant est également très important. Il s'agit d'un des circuits où nous nous sommes rendus deux fois durant l'hiver, et cela nous a permis de voir combien notre nouveau 16 pouces avant aidait nos pilotes. Entre les essais de novembre et les essais IRTA du mois dernier, nous avons également pu constater les progrès accomplis. Le 16 pouces avant comporte plusieurs avantages – il permet aux pilotes de rentrer plus fort en virage sur les freins, il procure plus de maniabilité et permet aux pilotes des changements de direction plus rapides, et pour finir il garantit un meilleur niveau d'adhérence. "

"Les pneus que nous utiliserons ne seront pas très différents de ceux employés le mois dernier. La gamme que nous apporterons à Jerez sera basée sur les informations glanées durant ces essais, adaptée aux conditions climatiques auxquelles nous pouvons nous attendre fin mars. Le comportement des enveloppes varie beaucoup selon les conditions météo et nous devons donc y faire face."

"La nouvelle réglementation concernant les pneumatiques implique que pilotes, teams et nous-mêmes étudions avec précaution, sur chaque course, la stratégie à adopter. Les pilotes sont désormais limités à 14 slicks avant et 17 slicks arrière, mais en fait tous ces pneus ne seront pas centrés sur les conditions escomptées. Nous devons aussi nous assurer que les pilotes auront à disposition les pneus adéquats si les températures devaient être plus chaudes ou plus froides. La stratégie revêt une importance capitale avec ce nouveau règlement, chaque pilote doit considérer que plus il a de pneus différents, moins il disposera de pneus du même type, et ainsi de suite."

Tags:
MotoGP, 2007, GRAN PREMIO bwin.com DE ESPAÑA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›