Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Tamada et Guintoli dans les points

Tamada et Guintoli dans les points

Les deux pilotes du team Dunlop Yamaha Tech 3 ont ramené quelques points à l'issue du Grand Prix bwin.com d'Espagne disputé ce week-end à Jerez de la Frontera.

Les deux pilotes du team Dunlop Yamaha Tech 3 ont ramené quelques points à l'issue du Grand Prix bwin.com d'Espagne disputé ce week-end à Jerez de la Frontera. Makoto Tamada et Sylvain Guintoli se sont respectivement classés 14è et 15è et si ces résultats peuvent sembler modeste, les hommes du team français soulignaient les progrès réalisés par rapport à l'édition 2006 du Grand Prix espagnol.

Hervé PONCHARAL, manager de Dunlop Yamaha Tech 3 : " Je suis très satisfait de nos deux pilotes, car même si leur position à l'arrivée n'est pas exceptionnelle, leur rythme de course fut très intéressant. Sur ce circuit de Jerez, où d'ordinaire les écarts deviennent vite très importants, nous avons été constants durant toute l'épreuve. En étant un peu plus rapide sur les quatre ou cinq premiers tours, je pense qu'on pouvait accrocher le groupe de Barros, Capirossi et De Puniet. Je suis donc satisfait. Sylvain notamment s'est très bien comporté face à Makoto, qui est quand même une référence."

Makoto TAMADA (Dunlop Yamaha Tech 3) 14ème : " J'ai pris un départ moyen, ai été gêné par Akiyoshi, mais une fois que j'ai pu le doubler je l'ai lâché. Ensuite, avec Sylvain, j'ai réalisé des chronos équivalents à ceux qui se battaient pour la dixième place, nous étions donc au niveau du milieu du plateau pilotes en termes de performances. Puis dans le dernier tour, j'ai pu prendre l'avantage sur mon co-équipier."

Guy COULON, chef mécanicien de Makoto Tamada : " Makoto s'est bien battu durant toute la course, donnant le maximum à chaque tour. La moto s'est bien comportée, sans se dégrader. Les pneus ont été constants, avec juste une petite perte de performance normale en fin de course. Nous avions adopté un pneu avant d'un nouveau type qui a bien fonctionné. Quant à l'arrière, il accuse encore un peu trop de patinage en sortie de virage, ce qui représentait un handicap d'environ 5/10 de seconde au tour par rapport aux meilleurs. Mais au final, nous avons progressé en écart avec la tête, et les deux pilotes se placent dans les points à la régulière."

Sylvain GUINTOLI (Dunlop Yamaha Tech 3) 15ème : " C'est un bon week-end, je fais la même place qu'au Qatar mais on a réduit l'écart avec le vainqueur de 53 secondes à 36 secondes, sur un tracé qui ne m'a jamais beaucoup réussi. Mon Dunlop arrière m'a offert un très bon grip en début de course, puis j'ai enclenché les configurations moteur compensant un peu la perte d'adhérence sur la fin de l'épreuve. Mais dans l'ensemble, notre pneu arrière n'a pas perdu beaucoup en performance."

Gary REYNDERS, chef mécanicien de Sylvain Guintoli : " Du côté du pneu avant, nous n'avons eu encore une fois aucun souci. Concernant l'arrière, Sylvain a très bien géré la situation, c'est à dire l'usure normale sur la longueur d'une épreuve. Nous commençons donc à faire des temps de course intéressants puisqu'on a été sept secondes plus rapide que Checa sur la Yamaha Dunlop l'an dernier ici-même."

Tags:
MotoGP, 2007, GRAN PREMIO bwin.com DE ESPAÑA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›