Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Istanbul, première inconnue de la saison 2007

Istanbul, première inconnue de la saison 2007

Un peu moins d'un mois après la course de Jerez, le Championnat du Monde MotoGP reprend cette semaine sur le circuit d'Istanbul Park, qui accueille la troisième édition du Grand Prix de Turquie.

Un peu moins d'un mois après la course de Jerez, le Championnat du Monde MotoGP reprend cette semaine sur le circuit d'Istanbul Park, qui accueille la troisième édition du Grand Prix de Turquie. Cette épreuve pourrait réserver quelques surprises aux pilotes MotoGP, qui n'ont jamais tourné sur ce circuit avec leurs 800cc. Après avoir évolué en terrain connu lors des deux premières courses de la saison - les circuits de Losail et de Jerez ayant accueilli des essais privés durant l'intersaison - les pilotes vont ainsi se retrouver dans l'inconnu et bon nombre d'entre eux s'interrogent sur les répercussions que pourra avoir le nouveau règlement limitant les choix de pneumatiques.

Deuxième à Losail et vainqueur à Jerez, Valentino Rossi aborde cette course en tête du classement général. Le pilote Fiat Yamaha s'attend à un week-end éprouvant, le circuit d'Istanbul étant particulièrement exigeant pour les machines et les pneumatiques.

"On ne peut pas vraiment distinguer de hiérarchie après seulement deux courses - ce n'est que maintenant que le championnat démarre pour de bon car les courses vont s'enchaîner," indique Rossi. "Les deux premiers Grands Prix se sont bien passés et la victoire de Jerez fut un résultat important."

Istanbul Park est l'un des rares circuits où Rossi ne s'est jamais imposé : "En 2005, nous avions couru ici en fin de saison, puis l'an dernier nous avions eu des soucis avec la M1," rappelle l'italien, qui devra garder un oeil sur ses plus proches rivaux au classement général, Casey Stoner et Dani Pedrosa.

L'an dernier ces deux pilotes, alors débutants dans la catégorie reine, avaient terminé sur le podium derrière Marco Melandri. Si ce dernier ne semble pas en mesure de viser une troisième victoire consécutive sur le circuit turc après un début de saison en demi-teinte, Stoner comme Pedrosa devraient avoir leur mot à dire. Passé dans le camp Ducati, Stoner pourra faire parler la puissance de la Desmosedici sur le tracé où il avait décroché l'an dernier son premier podium en MotoGP, tandis que Pedrosa visera son troisième podium consécutif avec Repsol Honda.

En dehors des trois premiers du classement général, difficile de dire qui sera en mesure de se battre pour la victoire ce week-end. On attend encore le réveil de pilotes tels que Melandri, Nicky Hayden ou Loris Capirossi, dont l'entame de saison a été jusqu'ici des plus discrètes. Une météo maussade pourrait aussi permettre à certains outsiders de se mettre en valeur, comme cela avait été le cas l'an dernier avec Chris Vermeulen, qui avait alors décroché sous la pluie sa première pole position en MotoGP.

Les essais libres qui débuteront demain matin devraient permettre de dresser un premier bilan des forces en présence.

Tags:
MotoGP, 2007, GRAND PRIX OF TURKEY

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›